« On ne peut pas être meilleur, si on ignore notre histoire. »

Les chercheurs

Koudougnon Fret Saint-Omer

Université de Franche Comté
Histoire et Lettres

POUVOIR RELIGIEUX ET POUVOIR POLITIQUE

Koudougnon Fret Saint-Omer est un chercheur de nationalité Ivoirienne… Venu à Besançon en Février 2016, il travaille à l’institut des sciences et techniques de l’antiquité (I.S.T.A).
Ses recherches sont axées d’une part sur les relations entre le pouvoir religieux et le pouvoir politique en Anatolie (actuelle Turquie) et d’autre part sur l’impact de la religion dans la vie quotidienne des peuples indigènes de cette région aux époques hellénistiques et impériales romaines (-323 av JC à +72 après JC).

Après la mort du plus grand conquérant que le monde ait jamais connu Alexandre le Grand, son grand royaume qui s’étendait de l’Europe jusqu’en Afrique va être l’objet d’un partage entre ses différents généraux.
Jugé injuste pour certains, ce partage va créer les germes d’une grande rivalité qui aboutira à la formation de royaumes et d’empires antagonistes. Cette rivalité entre ces royaumes va nécessiter une relation particulière avec le pouvoir divin représenté par les différents sanctuaires existants en Anatolie.

Le travail de Koudougnon vise à comprendre le type de relations qui a existé entre ces royaumes ou empires et les sanctuaires, domaines des dieux, à cette époque. Pour mieux répondre à cette problématique, il a commencé par rassembler les travaux déjà effectués sur cette période puis a réalisé une typologie des sanctuaires présents sur ce territoire.
Ses travaux participent à la compréhension d’une question qui se pose depuis bien longtemps et qui est toujours d’actualité : la place de la religion dans la gestion du pouvoir politique.

Objectifs
  • Faire la typologie des sanctuaires
  • Comprendre les enjeux internationaux de la diplomatie antique
  • Appréhender l’impact de la religion dans la gestion d’un territoire conquis
Ateliers
  • Rendez-vous le 4 février 2017 à la Médiathèque Pierre Bayle de Besançon (27 rue de la République), de 15h à 17h