Accueil

 .   Actualités
Un bel été à tou.te.s, en attendant les retrouvailles avec nos chercheurs aux quatre coins de la France dès septembre !
17 août 2017
Experimentarium
-
-
Les chercheurs à la ferme dans le Morvan !
14h-18h
10 septembre 2017
Morvan
-
-
Rencontres avec les scolaires et autres publics samedi 07 octobre de 15h à 17h dans le cadre de la fête de la science.
15-17h
7 octobre 2017
Bibliothèque Simone-de-Beauvoir
Rouen
Pôle culturel Grammont 42 rue Henri II-Plantagenêt
Rencontres avec les scolaires et autres publics les mardi 10 et mercredi 11 Octobre dans le cadre de la fête de la science 2017.
10 octobre 2017 - 11 octobre 2017
Village des sciences d'Elbeuf sur Seine
Elbeuf sur Seine
9 cours Gambetta
23 octobre 2017 - 23 novembre 2017
Pôle régional des savoirs
Rouen
115 Bd de l'Europe
Grand public, lycéens et étudiants sont invités à suivre les ateliers à l'occasion du Forum post bac.
9-12h
16 novembre 2017
Technopole du Madrillet - UFR des sciences et techniques
Saint Etienne du Rouvray
Avenue de l'Université
Rencontres avec les scolaires au Pôle régional des savoirs à Rouen.
20 novembre 2017 - 23 novembre 2017
Pôle régional des savoirs
Rouen
115 Bd de l'Europe
 .   Les chercheurs
Ariane
Payne
Ariane PAYNE est jeune chercheuse en épidémiologie à l’INRA* de Dijon. Elle travaille sur la tuberculose bovine, une maladie qui touche les bovins mais qui est aussi retrouvée chez certaines espèces sauvages. Ariane essaie de comprendre comment cette maladie peut se transmettre entre ces espèces sauvages et les bovins. Cette étude a été menée au sein de l’ ONCFS**, organisme qui s’intéresse, entre autres choses, aux maladies transmissibles entre faune sauvage et faune domestique. * Institut National de la Recherche Agronomique. ** Office National de la Chasse et de la Faune Sauvage.
Sciences de la vie et de la terre, Biologie
Université de Bourgogne
Cédric
LIPPENS
Cédric LIPPENS est jeune chercheur au Laboratoire BioGeoSciences de Dijon. Il s’intéresse au système immunitaire des souris, c’est-à-dire à la manière dont leur corps se défend quand il est menacé par des microbes, des cellules anormales ou des parasites.
Biologie
Université de Bourgogne
Ali
Ghods
Je suis jeune chercheur d’Aix-Marseille Université en sciences de gestion au sein du Centre d'études et de recherche en gestion d'Aix-Marseille. Les chercheurs de ce centre travaillent sur différents thèmes : marketing, finance, système d’information, stratégie, etc. De mon côté, je travaille sur les stratégies d’internationalisation des entreprises. En d’autres termes, je cherche à comprendre comment les entreprises vendent leurs produits et services à l’étranger, comment elles tissent des liens avec des partenaires étrangers et comment elles réussissent à ouvrir d’autres entreprises à l’étranger. Je m’intéresse surtout aux facteurs qui influencent leurs décisions et leurs stratégies d’internationalisation.
Economie et gestion
Aix - Marseille université
Lolita
MERCADIÉ
Lolita MERCADIÉ est une jeune chercheuse du LEAD* de l’Université de Bourgogne. Une partie des chercheurs de ce laboratoire étudie comment la musique agit sur notre cerveau et les bénéfices qu’elle peut apporter. Lolita s’intéresse à la douleur provoquée par une maladie appelée la bromyalgie. Elle cherche à savoir comment cette douleur peut être diminuée par la musique. Pour comprendre cela, Lolita étudie les effets de la musique sur les émotions et le corps des personnes bromyalgiques. * Laboratoire d’Étude de l’Apprentissage et du Développement
Psychologie
Université de Bourgogne
Romain
LEAL
Romain LEAL est jeune chercheur en Droit au sein du laboratoire CUREJ* de l’Université de Rouen. Il s’intéresse au droit de l’eau, ainsi qu’à son influence sur le développement des hommes. Face à une ressource naturelle en mouvement, ces derniers vont devoir réagir aux fins d’évoluer. En étudiant ces réactions, il sera question pour lui de mettre en lumière les intérêts individuels et collectifs les révélant. Il portera aussi son attention sur leurs équilibres en découlant, et ce, au sein d’une France en construction. * Centre Universitaire Rouennais d’Études Juridiques.
Droit
CCSTI 'Science Action Normandie'
Ahmet
KAROUI
Ahmet KAROUI est jeune chercheur en biologie au laboratoire ABTE/ ToxEMAC* à l’Université de Médecine-Pharmacie de Rouen. Il s’intéresse à la pollution de l’air et plus particulièrement à un gaz toxique émis par les moteurs des véhicules types Diesel : le dioxyde d’azote (NO2). Ahmet cherche à comprendre l’effet du NO2 sur la santé et plus précisément au niveau du coeur. Il tente de voir ces effets toxiques sur un modèle animal : le rat. * Aliments Bioprocédés Toxicologie Environnements / Milieux Aériens et Cancer.
Biologie
CCSTI 'Science Action Normandie'
Lionel
Maillot
Lionel Maillot est « jeune chercheur » au laboratoire CIMEOS* de l’université de Bourgogne. Il cherche à savoir ce qui peut amener un jeune chercheur à faire de la vulgarisation, c’est-à-dire à participer à des fêtes de la science, à des animations ou… à faire l’Experimentarium par exemple ! Lionel a aussi remarqué que certaines actions de vulgarisation font « du bien » aux chercheurs qui y participent. Ainsi, il a décidé d’enquêter pour comprendre les effets de la vulgarisation sur le chercheur lui-même. * Laboratoire en Sciences de l’Information et de la Communication
Sciences sociales
Université de Bourgogne
Sébastien
ROMAGNY
Sébastien ROMAGNY est jeune chercheur en éthologie (sciences du comportement) au CSGA*. Sébastien s’intéresse à la perception des mélanges odorants chez deux espèces de mammifères : l’Homme et le lapin. Il essaie de mieux comprendre comment un individu perçoit un mélange de plusieurs odorants et ceci en observant son comportement. Un individu perçoit-il chacun des constituants ou une odeur globale unique, propre au mélange ? Dans le cas d’une perception globale, on parle d’ «accord», comme en musique, lorsque plusieurs notes jouées en même temps donnent l’impression d’en percevoir une seule. * Centre des Sciences du Goût et de l’Alimentation
Sciences du Goût
Université de Bourgogne
Jimmy
LOPEZ
Jimmy LOPEZ est chercheur au Laboratoire d’Economie de Dijon (LEDi) de l’Université de Bourgogne. Il s’intéresse aux lois qui influencent l’activité des entreprises et des travailleurs, et plus particulièrement aux conséquences de ces lois sur l’innovation et la production des entreprises. Est-ce que ces lois influencent la concurrence entre les entreprises ? Dans quelle mesure modifier ces lois permettrait d’améliorer la production des entreprises ? Jimmy propose une réponse à ces questions pour plusieurs pays.
Economie et gestion
Université de Bourgogne
Véronique
Traynard
Véronique TRAYNARD est jeune chercheuse au sein du laboratoire « physiologie de la nutrition »* de l’Université de Bourgogne. Les chercheurs de son équipe étudient le rôle de l’intestin dans le développement de l’obésité et de ses maladies associées. Véronique s’intéresse plus précisément à la détection et l’absorption du gras contenu dans les aliments que nous mangeons. Il semblerait qu’une petite protéine que l’on trouve à la surface des cellules de l’intestin jouerait pour cela un rôle important. * Laboratoire INSERM (Institut National de la Santé Et de la Recherche Médicale)
Biologie
Université de Bourgogne
 .   Les régions
EXPERIMENTARIUM
Dans le réseau depuis 2015
100
chercheurs formés
700
ateliers menés
11
portraits Doc'en Clip
56
% de doctorantes
L’Experimentarium est porté en Provence Alpes Côte d’Azur, par la cellule de culture scientifique d’Aix-Marseille Université. Il est soutenu par le Conseil départemental des Bouches-du-Rhône, la Région Provence-Alpes-Côte-d’Azur et la DRRT PACA. Les chercheurs sont doctorants à l’université d’Aix-Marseille et effectuent leur recherche parmi les 130 structures de recherche de l’université en cotutelle avec le CNRS, l’INSERM…
EXPERIMENTARIUM
Dans le réseau depuis 2015
Science Action Normandie propose de puis 1996 de nombreuses opérations pour partager et vulgariser les recherches menées dans la Région et favoriser le dialogue entre chercheurs, scientifiques et les publics. Avec l’Expérimentarium, Science Action propose aux jeunes chercheurs des écoles doctorales normandes, un programme de formations et de rencontres avec les jeunes et moins jeunes.
EXPERIMENTARIUM
Dans le réseau depuis 2015
Le service Sciences, Arts, Culture de l'université de Franche-Comté propose de nombreuses opérations pour partager et vulgariser les recherches menées dans ses laboratoires :espace d’exposition permanent, événements grand public, vidéos de chercheurs... Avec « Ma thèse en 180 secondes », l'Experimentarium est une formule spécialement dédiés aux doctorants. Formés lors de session d'une semaine, ils peuvent ensuite proposer des ateliers accessibles et rythmés aux scolaires ou au grand public.
EXPERIMENTARIUM
Dans le réseau depuis 2001
70
Portraits BP
252
Chercheurs
14000
Ateliers
55000
Visiteurs
Lors de 40 journées par an, faites des rencontres sympathiques et conviviales avec des jeunes chercheurs. Autour d’expériences ou d’objets insolites, le chercheur entraine le visiteur au cœur de sa recherche.
 .   Médias & Ressources
L'Expé à la médiathèque Port du canal - 6 février 2016
Le 6 février 2016, 3 chercheurs ont participé à l'Expérimentarium à la médiathèque Port du canal à Dijon. Pierre-Yves BONY, chercheur en physique, Ange-Line BRUEL, chercheuse en génétique et Mathieu SANCH-MARITAN, chercheur en économie.
Les doctorants - 2014
En 2014, l'Experimentarium a formé une quinzaine de chercheurs dans des domaines de recherches variés tels que les sciences du goût, la physique, les sciences du sport, l'économie, l'agronomie... Voici leurs portraits.
Film festival Expé 2016
Découvrez le premier festival national des Experimentarium à Dole (2016)
Les doctorants - 2013
En 2013, une vingtaine de chercheurs ont été formés à la vulgarisation scientifique dans le cadre de l'Experimentarium, voici leurs portraits.
Aline et sa machine à sentir
Rien de tel que les gestes du dessinateur pour faire vivre les gestes du chercheur. Thibault Roy, Marie-Laure Baudement et Jo-Ann Campion ont rencontré des doctorants de toutes disciplines afin d’échanger sur leurs pratiques. Ces dessins illustrent ces rencontres et ces échanges. La Mission Culture Scientifique protège et valorise les collections scientifiques et techniques. Ces collections participent à la recherche et à sa valorisation. Ce sont des ressources irremplaçables pour la science et l’avancement des connaissances dans de nombreux domaines tels que le changement climatique, l’écologie et l’évolution des systèmes vivants, la géologie, l’archéologie, l’ethnologie, l’anthropologie, l’histoire, la médecine... Leur mise en valeur permet au plus grand nombre d’avoir une meilleure connaissance de la recherche actuelle, des savoirs académiques et de mieux en comprendre les méthodes d’apprentissage. La Mission Culture Scientifique est chef de projet PATSTEC (PATrimoine Scientifique et TEchnique Contemporain) en région Bourgogne Franche-Comté. Ce programme, dirigé par le Musée National des Arts et Métiers, porte sur l’inventaire et la valorisation du patrimoine scientifique contemporain. Dessin : © Thibault Roy Coordination de la publication : Marie-Laure Baudement et Jo-Ann Campion Conception graphique : Jéromine Berthier. Tous droits réservés, reproduction interdite © Thibault Roy - Mission Culture Scientifique - université de Bourgogne