Accueil

 .   Actualités
Le Festival des Experimentarium 2017 s'est déroulé il y a un mois à Arles. Voici quelques images prises pendant ces 3 jours !
19 mai 2017 - 22 mai 2017
Provence-Alpes-Côte d'Azur
Arles
Dans tout la ville
Rencontrez les chercheurs bourguignons à l'occasion de la fête des abeilles APIdays.
14h - 18h
25 juin 2017
Parc de l'Arquebuse
Dijon
1 Avenue Albert 1er
Rendez-vous sur la Canebière le dimanche 25 juin pour un Experimentarium associé au Souk des sciences !
11-18h
25 juin 2017
Canebière
Marseille
Allées Meilhan
Rencontres avec les scolaires et autres publics samedi 07 octobre de 15h à 17h dans le cadre de la fête de la science.
15-17h
7 octobre 2017
Bibliothèque Simone de Beauvoir
Rouen
Pôle culturel Grammont 42 rue Henri II-Plantagenêt
Rencontres avec les scolaires et autres publics les mardi 10 et mercredi 11 Octobre dans le cadre de la fête de la science 2017.
10 octobre 2017 - 11 octobre 2017
Village des sciences d'Elbeuf sur Seine
Elbeuf sur Seine
9 cours Gambetta
23 octobre 2017 - 23 novembre 2017
Pôle régional des savoirs
Rouen
115 Bd de l'Europe
Grand public, lycéens et étudiants sont invités à suivre les ateliers à l'occasion du Forum post bac.
9-12h
16 novembre 2017
Technopole du Madrillet - UFR des sciences et techniques
Saint Etienne du Rouvray
Avenue de l'Université
Rencontres avec les scolaires au Pôle régional des savoirs à Rouen.
20 novembre 2017 - 23 novembre 2017
Pôle régional des savoirs
Rouen
115 Bd de l'Europe
 .   Les chercheurs
Elhadji
Bafode Gassama
Je suis jeune chercheur de l’université d’Aix-Marseille, en sociologie, au sein du LAMES* . Les travaux de mon équipe cherchent à saisir les dynamiques sociales et territoriales suscitées par des enjeux environnementaux. Je cherche particulièrement à comprendre si le modèle des AMAP, les associations de maintien d’une agriculture paysanne, que l’on connaît en France pourrait s’adapter au Sénégal. * Laboratoire méditerranéen de sociologie
Sociologie
Aix - Marseille université
Jonathan
Coutaz
Je suis jeune chercheur d’Aix-Marseille Université en géomorphologie fluviale au sein du Centre européen de recherche et d'enseignement en géoscience de l'environnement. Ce laboratoire est spécialisé dans ce que l’on appelle les géosciences. On y côtoie des géologues, des physiciens de l’atmosphère, des écologues, des chimistes des sols, des hydrologues et bien d’autres disciplines. Notre objectif : étudier et comprendre le milieu dans lequel nous évoluons, que ce soit en étudiant son passé, son présent ou en tentant de prédire son avenir. De mon côté, je travaille sur des problématiques liées au transport de sédiments, du sable aux rochers les plus gros, par les rivières.
Sciences de la vie et de la terre
Aix - Marseille université
Ange-Line
BRUEL
Ange-Line BRUEL est jeune chercheuse dans l’équipe Génétique des Anomalies du Développement à Dijon. Cette équipe est composée de chercheurs et de médecins qui enquêtent sur l’origine de maladies qui provoquent une ou plusieurs malformations chez le bébé : les maladies génétiques. L’objectif d’Ange-Line est d’identifier la cause responsable de ces maladies rares chez vingt-trois bébés qui viennent de différents pays du monde.
Biologie
Université de Bourgogne
Kalil Aissata
KEITA
Kalil Aissata KEITA est jeune chercheur en droit au laboratoire CUREJ* à l’Université de Rouen. Il s’intéresse à la question de l’application du modèle français de droit administratif en Guinée. Kalil pense que les textes guinéens, copiés sur le modèle français, ne sont pas bien compris par la société guinéenne. C’est pourquoi dans ses travaux de recherche, il propose que le droit guinéen soit réformé pour l’adapter à la volonté des Guinéens.
Droit
CCSTI 'Science Action Haute Normandie'
Nolwenn
Guedin
Nolwenn GUEDIN est jeune chercheuse au laboratoire de Psychologie Cognitive à Genève, en collaboration avec un laboratoire de Neurosciences à Dijon*. Elle étudie comment le corps aide le cerveau à apprendre les mathématiques. Plus précisément, Nolwenn cherche à savoir si le fait d’utiliser ses doigts est absolument nécessaire pour apprendre à compter, ou bien si c’est juste utile à certains enfants. Elle mène son étude auprès d’enfants qui ont un handicap moteur de naissance et qui ont des difficultés pour bouger leurs doigts. * Laboratoire Cognition, Action et Plasticité Sensorimotrice, à l’INSERM
Sciences de l'Education, Sciences du mouvement humain
Université de Bourgogne
Olivier
Méric
Olivier MÉRIC est chercheur en linguistique au Centre Interlangue de l’Université de Bourgogne. Il s’intéresse à la façon dont sont enseignées les langues étrangères. Il aimerait montrer qu’une langue ne peut être apprise indépendamment de sa culture. Les recherches d’Olivier lui permettront de suggérer de nouvelles idées pour apprendre et enseigner les langues étrangères à de futurs professionnels comme ceux qui travailleront dans le tourisme.
Sciences humaines, Linguistique
Université de Bourgogne
Florent
DELENCRE
Florent DELENCRE est jeune chercheur en géologie et archéologie au laboratoire ARTeHIS* de l’Université de Bourgogne. En 52 avant Jésus- Christ, les Romains arrivent en Gaule et apportent avec eux leur manière de construire des bâtiments. Les murs des maisons deviennent en pierre et les toits s’ornent de tuiles en terre cuite. Florent étudie ce qui constitue ces matériaux et les lieux où ils sont utilisés pour comprendre comment les Gaulois adoptent ces nouvelles pratiques de construction. * Archéologie, Terre, Histoire et Société.
Archéologie, Géologie
Université de Bourgogne
Mathieu
Peckel
Mathieu PECKEL est jeune chercheur en psychologie au LEAD*. Il fait partie d’une équipe qui s’intéresse à la façon dont l’Homme réagit et agit face à la musique et ce qu’elle peut nous apporter au quotidien. La musique est le thème principal des recherches de Mathieu. Il travaille sur la perception de la musique à travers la danse. Son travail consiste à mieux comprendre comment le mouvement (la danse) peut influencer la mémoire que l’on a de la musique. *Laboratoire d’Etude de l’Apprentissage et du Développement
Psychologie
Université de Bourgogne
Cécile
Chagué
Cécile Chagué est une jeune chercheuse en immunologie au laboratoire «Interactions Hôte-Greffon-Tumeur» de Besançon. Les membres de son équipe s’intéressent aux complications rencontrées chez les patients greffés (greffe de rein, de moelle osseuse...). Plus particulièrement, ils essayent d’expliquer le rôle des bactéries du tube digestif sur le dérèglement du système immunitaire qui est observé lors de ces complications.
Biologie
Université de Franche Comté
Karim
ATMANI
Karim ATMANI est jeune chercheur en biologie au laboratoire INSERM* U1073 de l’Université de Rouen. Il étudie avec d’autres chercheurs comment apparaissent deux maladies : le syndrome de l’intestin irritable et le syndrome de la vessie douloureuse. Ces maladies touchent en moyenne 3 millions de personnes en France. Ce qui est surprenant est que ces maladies apparaissent en général en même temps chez une même personne. Mais pourquoi ? C’est la question à laquelle Karim tente d’apporter une réponse. * Institut National de la Santé Et de la Recherche Médicale.
Biologie
CCSTI 'Science Action Haute Normandie'
 .   Les régions
EXPERIMENTARIUM
Dans le réseau depuis 2015
100
chercheurs formés
700
ateliers menés
11
portraits Doc'en Clip
56
% de doctorantes
L’Experimentarium est porté en Provence Alpes Côte d’Azur, par la cellule de culture scientifique d’Aix-Marseille Université. Il est soutenu par le Conseil départemental des Bouches-du-Rhône, la Région Provence-Alpes-Côte-d’Azur et la DRRT PACA. Les chercheurs sont doctorants à l’université d’Aix-Marseille et effectuent leur recherche parmi les 130 structures de recherche de l’université en cotutelle avec le CNRS, l’INSERM…
EXPERIMENTARIUM
Dans le réseau depuis 2015
Science Action Normandie propose de puis 1996 de nombreuses opérations pour partager et vulgariser les recherches menées dans la Région et favoriser le dialogue entre chercheurs, scientifiques et les publics. Avec l’Expérimentarium, Science Action propose aux jeunes chercheurs des écoles doctorales normandes, un programme de formations et de rencontres avec les jeunes et moins jeunes.
EXPERIMENTARIUM
Dans le réseau depuis 2015
Le service Sciences, Arts, Culture de l'université de Franche-Comté propose de nombreuses opérations pour partager et vulgariser les recherches menées dans ses laboratoires :espace d’exposition permanent, événements grand public, vidéos de chercheurs... Avec « Ma thèse en 180 secondes », l'Experimentarium est une formule spécialement dédiés aux doctorants. Formés lors de session d'une semaine, ils peuvent ensuite proposer des ateliers accessibles et rythmés aux scolaires ou au grand public.
EXPERIMENTARIUM
Dans le réseau depuis 2001
70
Portraits BP
252
Chercheurs
14000
Ateliers
55000
Visiteurs
Lors de 40 journées par an, faites des rencontres sympathiques et conviviales avec des jeunes chercheurs. Autour d’expériences ou d’objets insolites, le chercheur entraine le visiteur au cœur de sa recherche.
 .   Médias & Ressources
Les doctorants - 2014
En 2014, l'Experimentarium a formé une quinzaine de chercheurs dans des domaines de recherches variés tels que les sciences du goût, la physique, les sciences du sport, l'économie, l'agronomie... Voici leurs portraits.
Les doctorants - 2013
En 2013, une vingtaine de chercheurs ont été formés à la vulgarisation scientifique dans le cadre de l'Experimentarium, voici leurs portraits.
Les doctorants - 2014
En 2014, l'Experimentarium a formé une quinzaine de chercheurs dans des domaines de recherches variés tels que les sciences du goût, la physique, les sciences du sport, l'économie, l'agronomie... Voici leurs portraits.
Les doctorants - 2015
Les doctorants - 2014
En 2014, l'Experimentarium a formé une quinzaine de chercheurs dans des domaines de recherches variés tels que les sciences du goût, la physique, les sciences du sport, l'économie, l'agronomie... Voici leurs portraits.