Accueil

 .   Actualités
Du 25 au 27 mai, les jeunes chercheur.e.s de l'Experimentarium ont participé au temps fort "VIVO ! Entrez en nature" à Dijon. Découvrez les images de ce festival inédit : https://vivo.ubfc.fr/medias/
8 juin 2018
Dijon
Dijon
Jardin des sciences / Parc de l'Arquebuse
A l'occasion des Dimanches de La Canebière, l'Experimentarium s'installe sous les micocouliers de la célèbre artère marseillaise pour un dimanche scientifique, festif et culturel !
11-18h
24 juin 2018
Dimanches de la Canebière
Marseille
La Canebière
Samedi 30 juin de 9 h à 12 h 30, les jeunes chercheur.e.s de l’Experimentarium vous donnent rendez-vous au marché de Dijon.
9h-12h30
30 juin 2018
Halles centrales
Dijon
-
Dans le cadre des rendez-vous de juillet - Festival des histoires vraies, de jeunes chercheur.e.s de l’Experimentarium vous emmènent pour des balades scientifiques sur le site de Bibracte (Mont Beuvray), dans le Morvan. Découvrez leurs sujets de recherche et engagez le dialogue !
après-midi
14 juillet 2018
Bibracte
Morvan
Mont Beuvray
 .   Les chercheurs
Grégoire
Coget
Grégoire Coget est doctorant en science de l’ingénieur et en physique à l’Institut FEMTO-ST. Son département s’intéresse à différentes méthodes de mesure du temps. Grégoire, lui, se penche plus précisément sur les horloges atomiques au Césium. Un milliard de fois plus précise qu’une montre mécanique, elles servent à mettre le monde entier à la même heure mais aussi pour le GPS de votre voiture. Le travail de Grégoire est de continuer à augmenter la stabilité de son horloge en trouvant de nouvelles méthodes.
Physique
Université de Franche Comté
Flavio
Germain
Flavio GERMAIN est doctorant en Génie civil à l’Université de Guyane au sein de l’UMR EcoFoG, et en collaboration avec les laboratoires du Groupe EIFFAGE (en Guyane-973 et à Ciry-Salsogne-02). Le but de ses recherches : Construire des routes économiques et plus durables en milieu tropical amazonien. Je travaille donc sur le développement d’un nouveau procédé routier, qui a pour but de réutiliser les sols en place (argiles, latérites, sables) en les améliorant avec un liant approprié, combiné à un nouveau revêtement élastique capable de se déformer sans fissurer !
Sciences de la matière, informatique et mathématiques
Université de Bourgogne
Cyril
Lobjoie
Cyril LOBJOIE est jeune chercheur en géologie au Laboratoire Chrono-Environnement de l’Université de Franche-Comté. Il étudie les roches d’une chaîne de montagnes en Chine, vieille d’environ 1,9 milliard d’années.
Géologie
Université de Franche Comté
Anaïs
Missey
Anaïs Missey est jeune chercheuse en immunologie au sein de l’Établissement Français du Sang, dans le laboratoire « Interactions Hôte-Greffon-Tumeur »*. Elle est en contact permanent avec d’autres acteurs de la recherche en biologie : des chercheurs, des doctorants, des ingénieurs, des techniciens, des souris... Son quotidien est rempli de divers outils tels que les pipettes, les microscopes ou encore la fameuse - mais indispensable - blouse blanche. Grâce à tout cela, elle étudie le fonctionnement de notre système immunitaire et participe à la mise en place d’un nouveau médicament. * INSERM/EFS/UFC
Biologie
Université de Franche Comté
Cyril
Chatou
Je suis jeune chercheur d’Aix-Marseille Université en physique atomique au sein du laboratoire Physique des interactions ioniques et moléculaires. Dans mon équipe, nous nous intéressons aux ions : des molécules auxquelles on a ajouté ou retiré des électrons. Nous plaçons ces ions dans un piège pour connaître leurs positions et les manipuler à l’aide de laser. L’objectif de mon projet de recherche est de réussir à mesurer précisément la vitesse des ions au sein du piège en utilisant la lumière qu’ils émettent, grâce à ce que l’on appelle l’effet Doppler. Je collabore également avec le Centre National d’Étude Spatial pour leurs projets d’horloge ionique pour satellite, des chronomètres à la fois très solides et très précis.
Physique
Aix - Marseille université
Cheree
BELLENGER
Cheree BELLENGER est jeune chercheuse en sociologie au CETAPS* de l’Université de Rouen. Elle s’intéresse à l’estuaire de la Seine, un territoire où la nature est menacée par le développement de l’industrie. Heureusement, on peut compter sur des personnes passionnées pour la défendre : les chasseurs, les pêcheurs, les cueilleurs de plantes et les observateurs de la faune et de la flore. Cheree cherche à mieux connaître ces personnes. En étudiant leurs loisirs, elle veut comprendre comment et pourquoi ils participent à la protection de la nature. * Centre d’Étude des Transformations des Activités Physiques et Sportives, laboratoire d’écologie du sport.
Sociologie
CCSTI 'Science Action Normandie'
Luc
Giffon
Je suis jeune chercheur d’Aix-Marseille Université en informatique au sein du LIS*. Je travaille dans une équipe dont l’objectif est de mettre au point de nouveaux algorithmes d’apprentissage automatique. Un algorithme, c’est comme une recette où chaque étape est une opération mathématique. Un algorithme d’apprentissage automatique, c’est un algorithme particulier qui permet à un ordinateur d’apprendre à faire des choses en s’entraînant sur des exercices. Un peu comme un élève qui apprend sa leçon ! Dans le cadre de mes recherches, je cherche à rassembler deux familles d’algorithmes d’apprentissage automatique : les méthodes à noyaux et l’apprentissage profond. * Laboratoire d’informatique et systèmes
Sciences de la matière, informatique et mathématiques
Aix - Marseille université
Mathieu
Peckel
Mathieu PECKEL est jeune chercheur en psychologie au LEAD*. Il fait partie d’une équipe qui s’intéresse à la façon dont l’Homme réagit et agit face à la musique et ce qu’elle peut nous apporter au quotidien. La musique est le thème principal des recherches de Mathieu. Il travaille sur la perception de la musique à travers la danse. Son travail consiste à mieux comprendre comment le mouvement (la danse) peut influencer la mémoire que l’on a de la musique. *Laboratoire d’Etude de l’Apprentissage et du Développement
Psychologie
Université de Bourgogne
Dermas
MOFFO
Dermas MOFFO est un jeune chercheur en informatique au Département Informatique des Systèmes complexes de l’institut Femto-ST. Il s’intéresse aux MEMS (micros systèmes électromécaniques), des microrobots d’une taille inférieure au millimètre, qui communiquent et agissent ensemble. Ils sont utilisés en très grand nombre (millions...) dans la construction de formes, dans les domaines militaire et de la santé, ou comme capteurs dans l’environnement. Dermas travaille sur le positionnement de MEMS intelligents et distribués : à la manière d’un jeu de construction, il les place les uns par rapport aux autres ou dans un système plus grand pour construire des formes ou mener des actions.
Informatique
Université de Franche Comté
Thomas
Leydier
Thomas Leydier est doctorant en première année à l’université de Franche-Comté, au sein du laboratoire Chrono-Environnement. Les chercheurs de ce laboratoire travaillent sur le fonctionnement et l’évolution de notre environnement et de notre planète. L’équipe dont Thomas fait partie s’intéresse aux roches qui composent la croûte terrestre, et à la façon dont elles se déforment. Il travaille également avec des spécialistes des séismes, car étudier la dynamique profonde de la Terre pourrait permettre de mieux comprendre son activité sismique.
Sciences de la vie et de la terre
Université de Franche Comté
 .   Les régions
EXPERIMENTARIUM
Dans le réseau depuis 2015
128
chercheurs formés
1500
ateliers menés
11
portraits Doc'en Clip
59
% de doctorantes
L’Experimentarium est porté en Provence Alpes Côte d’Azur, par la cellule de culture scientifique d’Aix-Marseille Université. Il est soutenu par le Conseil départemental des Bouches-du-Rhône, la Région Provence-Alpes-Côte-d’Azur et la DRRT PACA. Les chercheurs sont doctorants d’Aix-Marseille Université et effectuent leur recherche parmi les 130 structures de recherche de l’université en cotutelle avec le CNRS, l’INSERM…
EXPERIMENTARIUM
Dans le réseau depuis 2015
Science Action Normandie propose de puis 1996 de nombreuses opérations pour partager et vulgariser les recherches menées dans la Région et favoriser le dialogue entre chercheurs, scientifiques et les publics. Avec l’Expérimentarium, Science Action propose aux jeunes chercheurs des écoles doctorales normandes, un programme de formations et de rencontres avec les jeunes et moins jeunes.
EXPERIMENTARIUM
Dans le réseau depuis 2015
Le service Sciences, Arts, Culture de l'université de Franche-Comté propose de nombreuses opérations pour partager et vulgariser les recherches menées dans ses laboratoires :espace d’exposition permanent, événements grand public, vidéos de chercheurs... Avec « Ma thèse en 180 secondes », l'Experimentarium est une formule spécialement dédiés aux doctorants. Formés lors de session d'une semaine, ils peuvent ensuite proposer des ateliers accessibles et rythmés aux scolaires ou au grand public.
EXPERIMENTARIUM
Dans le réseau depuis 2001
70
Portraits BP
295
Chercheurs
16500
Ateliers
55000
Visiteurs
Lors de 40 journées par an, faites des rencontres sympathiques et conviviales avec des jeunes chercheurs. Autour d’expériences ou d’objets insolites, le chercheur entraine le visiteur au cœur de sa recherche.
 .   Films & BDs
Cheree et ses bottes
Rien de tel que les gestes du dessinateur pour faire vivre les gestes du chercheur. Thibault Roy, Marie-Laure Baudement et Jo-Ann Campion ont rencontré des doctorants de toutes disciplines afin d’échanger sur leurs pratiques. Ces dessins illustrent ces rencontres et ces échanges. La Mission Culture Scientifique protège et valorise les collections scientifiques et techniques. Ces collections participent à la recherche et à sa valorisation. Ce sont des ressources irremplaçables pour la science et l’avancement des connaissances dans de nombreux domaines tels que le changement climatique, l’écologie et l’évolution des systèmes vivants, la géologie, l’archéologie, l’ethnologie, l’anthropologie, l’histoire, la médecine... Leur mise en valeur permet au plus grand nombre d’avoir une meilleure connaissance de la recherche actuelle, des savoirs académiques et de mieux en comprendre les méthodes d’apprentissage. La Mission Culture Scientifique est chef de projet PATSTEC (PATrimoine Scientifique et TEchnique Contemporain) en région Bourgogne Franche-Comté. Ce programme, dirigé par le Musée National des Arts et Métiers, porte sur l’inventaire et la valorisation du patrimoine scientifique contemporain. Dessin : © Thibault Roy Coordination de la publication : Marie-Laure Baudement et Jo-Ann Campion Conception graphique : Jéromine Berthier. Tous droits réservés, reproduction interdite © Thibault Roy - Mission Culture Scientifique - université de Bourgogne
Les mitaines de Nolwenn
Rien de tel que les gestes du dessinateur pour faire vivre les gestes du chercheur. Thibault Roy, Marie-Laure Baudement et Jo-Ann Campion ont rencontré des doctorants de toutes disciplines afin d’échanger sur leurs pratiques. Ces dessins illustrent ces rencontres et ces échanges. La Mission Culture Scientifique protège et valorise les collections scientifiques et techniques. Ces collections participent à la recherche et à sa valorisation. Ce sont des ressources irremplaçables pour la science et l’avancement des connaissances dans de nombreux domaines tels que le changement climatique, l’écologie et l’évolution des systèmes vivants, la géologie, l’archéologie, l’ethnologie, l’anthropologie, l’histoire, la médecine... Leur mise en valeur permet au plus grand nombre d’avoir une meilleure connaissance de la recherche actuelle, des savoirs académiques et de mieux en comprendre les méthodes d’apprentissage. La Mission Culture Scientifique est chef de projet PATSTEC (PATrimoine Scientifique et TEchnique Contemporain) en région Bourgogne Franche-Comté. Ce programme, dirigé par le Musée National des Arts et Métiers, porte sur l’inventaire et la valorisation du patrimoine scientifique contemporain. Dessin : © Thibault Roy Coordination de la publication : Marie-Laure Baudement et Jo-Ann Campion Conception graphique : Jéromine Berthier. Tous droits réservés, reproduction interdite © Thibault Roy - Mission Culture Scientifique - université de Bourgogne
Erik et son drone
Rien de tel que les gestes du dessinateur pour faire vivre les gestes du chercheur. Thibault Roy, Marie-Laure Baudement et Jo-Ann Campion ont rencontré des doctorants de toutes disciplines afin d’échanger sur leurs pratiques. Ces dessins illustrent ces rencontres et ces échanges. La Mission Culture Scientifique protège et valorise les collections scientifiques et techniques. Ces collections participent à la recherche et à sa valorisation. Ce sont des ressources irremplaçables pour la science et l’avancement des connaissances dans de nombreux domaines tels que le changement climatique, l’écologie et l’évolution des systèmes vivants, la géologie, l’archéologie, l’ethnologie, l’anthropologie, l’histoire, la médecine... Leur mise en valeur permet au plus grand nombre d’avoir une meilleure connaissance de la recherche actuelle, des savoirs académiques et de mieux en comprendre les méthodes d’apprentissage. La Mission Culture Scientifique est chef de projet PATSTEC (PATrimoine Scientifique et TEchnique Contemporain) en région Bourgogne Franche-Comté. Ce programme, dirigé par le Musée National des Arts et Métiers, porte sur l’inventaire et la valorisation du patrimoine scientifique contemporain. Dessin : © Thibault Roy Coordination de la publication : Marie-Laure Baudement et Jo-Ann Campion Conception graphique : Jéromine Berthier et Mathilde Bosson. Tous droits réservés, reproduction interdite © Thibault Roy - Mission Culture Scientifique - université de Bourgogne
Film du festival des Experimentarium 2017
En 2017, le festival des Experimentarium s'est tenu à Arles. Découvrez-le en images !
L'art de la rencontre 2017
Cette vidéo vous présente la journée sur la rencontre nationale “Chercheur-médiateur” du 21 mars 2017 (PIA Réseau des Experimentarium) organisée par l'OCIM dans le cadre de l'action "L'Art de la rencontre".