Accueil

 .   Actualités
Les jeunes chercheur.e.s de l'Experimentarium prennent place à la Nuit européenne des chercheur.e.s !
18-23h
28 septembre 2018
Dock des suds
Marseille
rue Urbain V
Les jeunes chercheur.e.s de l'Experimentarium prennent place à la Nuit européenne des chercheur.e.s de Dijon et proposent un moment d'échanges autour de leurs histoires de recherche, de leurs objets de recherche et vous accueillent pour une veillée de recherche avec "Ma recherche à la bougie".
18h-minuit
28 septembre 2018
Campus de l'université de Bourgogne
Dijon
Esplanade Erasme
Le lendemain de la Nuit Européenne des Chercheur.e.s, cinq jeunes chercheur.e.s de l’université de Bourgogne vous donnent rendez-vous à la médiathèque du Port du Canal et vous entraînent au coeur de leur recherche !
13h30- 16h30
29 septembre 2018
Médiathèque du Port du Canal
Dijon
Place des Mariniers
A l'occasion de la Fête de la science, les jeunes chercheur.e.s d'Aix-Marseille Université se mettent au vert !
10-18h
7 octobre 2018
Parc Saint-Mitre
Aix-en-Provence
Avenue Jean Monet
Une nouvelle session de formation à l'Experimentarium sera organisée en octobre à Aix-Marseille Université. Les inscriptions sont ouvertes !
12 octobre 2018 - 15 novembre 2018
Campus St Charles
Marseille
3 place Victor Hugo
À l'occasion de la Fête de la science, les jeunes chercheur.e.s d'Aix-Marseille Université font voler les idées reçues !
10-18h
14 octobre 2018
Archives départementales
Marseille
18-20 rue Mirès
22 octobre 2018 - 22 novembre 2018
Pôle Régional des Savoirs
Rouen
115 boulevard de l'Europe
 .   Les chercheurs
Clara
Aupic
Je suis jeune chercheuse d’Aix-Marseille Université en chimie organique au sein de l’ISM2*. Dans mon laboratoire, nous travaillons sur différents projets visant à fabriquer de nouvelles molécules utilisables dans l’industrie. Mes travaux de recherche portent plus particulièrement sur le développement de nouvelles méthodes écologiques de fabrication des biocarburants. En effet, les procédés actuels nécessitent l’utilisation de catalyseurs métalliques qui coûtent chers et polluent. Mon travail consiste donc à fabriquer de nouveaux catalyseurs plus économiques et moins toxiques pour l’environnement. * Institut des sciences moléculaires de Marseille
Chimie
Aix - Marseille université
Bien-Aimé
Mandja
Bien-Aimé Mandja est jeune chercheur en écoépidémiologie. Depuis 2013, il fait une thèse à Besançon en cotutelle entre le laboratoire Chrono-Environnement de l’Université de Franche-Comté et la faculté de Médecine de l’Université de Kinshasa. Il étudie les endroits, les périodes et les personnes touchées par le Monkeypox : une maladie virale d’origine animale très proche de la variole. Il mène ces travaux pour formuler des mesures pouvant améliorer le programme de lutte contre cette maladie en RDC.
Sciences de la vie et de la terre
Université de Franche Comté
Quentin
Raas
Quentin RAAS est jeune chercheur en neurobiologie au sein du Laboratoire « BioperoxIL » de l’université de Bourgogne. Il s’intéresse à un ensemble de cellules qui protègent le cerveau : la microglie. Des chercheurs ont montré que l’absence d’un élément dans ces cellules était à l’origine d’une maladie génétique : l’adrénoleucodystrophie. Quentin cherche à recréer ce défaut dans des cellules au sein de son laboratoire, pour mieux comprendre pourquoi l’absence de cet élément provoque la maladie. Ses résultats pourront ensuite servir à trouver des traitements pour les malades.
Biologie
Université de Bourgogne
Lucie
Desmoulins
Lucie DESMOULINS est jeune chercheuse en biologie au CSGA* à Dijon. Dans son équipe, les chercheurs s’intéressent à la façon dont le cerveau détecte les nutriments que nous ingérons au cours d’un repas (protéines, graisses et sucres). Lucie étudie plus particulièrement les mitochondries, petits éléments présents dans les cellules de notre cerveau, qui envoient des signaux à notre corps afin de réguler notre consommation alimentaire. Dans ses recherches, Lucie se demande si les graisses et les sucres que l’on consomme peuvent perturber ces signaux. * Centre des Sciences du Goût et de l’Alimentation
Biologie
Université de Bourgogne
Adeline
Dufoyer
Adeline Dufoyer est jeune chercheuse en hydrogéologie au Laboratoire M2C* de l’Université de Rouen Normandie. Elle étudie les écoulements de l’eau souterraine. Quand il pleut, l’eau s’infiltre puis circule dans le sol et ressort sous forme de source. Mais que se passe-t-il dans le sous-sol ? Quels chemins emprunte l’eau de pluie pour atteindre la source ? C’est ce qu’Adeline cherche à comprendre. Pour cela elle ne fait pas de mesure sur le terrain mais elle travaille dans son laboratoire avec son logiciel de simulation. * Morphodynamique Continentale et Côtière
Géologie
CCSTI 'Science Action Normandie'
Lena
Casiez-Piolot
Je suis jeune chercheuse de l’université d’Aix- Marseille en droit international, au DHUGESCRI*. Mon laboratoire s’intéresse à la protection des personnes et à la sécurité humaine. Que faire face aux crises humanitaires ? Lorsque des personnes sont menacées par des groupes armés, qu'elles n'ont plus de logement ou de nationalité ? Le droit doit, peut et tente d'aider ces gens-là. Au cœur de ces problématiques, j'étudie la responsabilité de la Communauté internationale de protéger les populations qui risquent un génocide. * Laboratoire de droit humanitaire et gestion des crises
Droit
Aix - Marseille université
Cécile
BERGUA
Cécile BERGUA est jeune chercheuse en immunologie au laboratoire Inserm 905 à l’IRIB* (Rouen). Elle étudie la myopathie nécrosante auto-immune, une maladie grave des muscles. Cette maladie est causée par le système de défense du corps humain, le système immunitaire, qui se dérègle et attaque les cellules des muscles au lieu de les protéger. Comment le système immunitaire des patients les rend-ils malades ? C’est à cette question complexe que Cécile tente d’apporter une réponse. En comprenant la maladie, il sera peut-être possible de trouver un traitement adapté pour les malades. * Institut de Recherche et d’Innovation Biomédicale.
Biologie
CCSTI 'Science Action Normandie'
Marine
Louargant
Marine LOUARGANT est jeune chercheuse en agronomie, au sein de l’équipe Agroéquipement d’AgroSup Dijon. Elle travaille avec l’entreprise Airinov, qui fait voler des drones* au-dessus des champs agricoles pour en prendre des photos. Marine étudie ces photos afin de déterminer quelles sont les caractéristiques (couleurs, formes, etc.) des mauvaises herbes et créer une méthode pour les localiser dans les champs. Ainsi, elle pourra aider les agriculteurs à mieux contrôler les risques de développement des mauvaises herbes dans les parcelles agricoles. * Petits avions télécommandés.
Sciences de la vie et de la terre
Université de Bourgogne
Michael
CLAUDON
Michael CLAUDON est jeune chercheur en physique au sein du Laboratoire Interdisciplinaire Carnot de Bourgogne. Les chercheurs de son équipe, en partenariat avec des entreprises, développent des lasers pour des applications industrielles précises. Michael s’intéresse plus précisément au développement d’un laser qui aura pour but de trier des déchets.
Physique
Université de Bourgogne
Jean-Daniel
PINARD
Jean-Daniel PINARD est jeune chercheur en paléontologie au MNHNL* et au laboratoire Biogéosciences de l’Université de Bourgogne. Il étudie l’évolution et le mode de vie des bélemnites. Aujourd’hui, ces animaux marins cousins des ancêtres des seiches et des calamars ne se trouvent plus que sous forme de fossiles. En effet, les bélemnites ont disparu il y a 65 millions d’années, en même temps que les dinosaures. Jean- Daniel étudie l’évolution de leur biodiversité (le nombre d’espèces) et de leur forme, ainsi que l’impact des changements climatiques du passé sur ces dernières. * Musée National d’Histoire Naturelle du Luxembourg
Archéologie
Université de Bourgogne
 .   Les régions
EXPERIMENTARIUM
Dans le réseau depuis 2015
128
chercheurs formés
1500
ateliers menés
11
portraits Doc'en Clip
59
% de doctorantes
L’Experimentarium est porté en Provence Alpes Côte d’Azur, par la cellule de culture scientifique d’Aix-Marseille Université. Il est soutenu par le Conseil départemental des Bouches-du-Rhône, la Région Provence-Alpes-Côte-d’Azur et la DRRT PACA. Les chercheurs sont doctorants d’Aix-Marseille Université et effectuent leur recherche parmi les 130 structures de recherche de l’université en cotutelle avec le CNRS, l’INSERM…
EXPERIMENTARIUM
Dans le réseau depuis 2015
Science Action Normandie propose de puis 1996 de nombreuses opérations pour partager et vulgariser les recherches menées dans la Région et favoriser le dialogue entre chercheurs, scientifiques et les publics. Avec l’Expérimentarium, Science Action propose aux jeunes chercheurs des écoles doctorales normandes, un programme de formations et de rencontres avec les jeunes et moins jeunes.
EXPERIMENTARIUM
Dans le réseau depuis 2015
Le service Sciences, Arts, Culture de l'université de Franche-Comté propose de nombreuses opérations pour partager et vulgariser les recherches menées dans ses laboratoires :espace d’exposition permanent, événements grand public, vidéos de chercheurs... Avec « Ma thèse en 180 secondes », l'Experimentarium est une formule spécialement dédiés aux doctorants. Formés lors de session d'une semaine, ils peuvent ensuite proposer des ateliers accessibles et rythmés aux scolaires ou au grand public.
EXPERIMENTARIUM
Dans le réseau depuis 2001
70
Portraits BP
295
Chercheurs
16500
Ateliers
55000
Visiteurs
Lors de 40 journées par an, faites des rencontres sympathiques et conviviales avec des jeunes chercheurs. Autour d’expériences ou d’objets insolites, le chercheur entraine le visiteur au cœur de sa recherche.
 .   Films & BDs
Maïmouna et sa machine à dépôt atomique
Rien de tel que les gestes du dessinateur pour faire vivre les gestes du chercheur. Thibault Roy, Marie-Laure Baudement et Jo-Ann Campion ont rencontré des doctorants de toutes disciplines afin d’échanger sur leurs pratiques. Ces dessins illustrent ces rencontres et ces échanges. La Mission Culture Scientifique protège et valorise les collections scientifiques et techniques. Ces collections participent à la recherche et à sa valorisation. Ce sont des ressources irremplaçables pour la science et l’avancement des connaissances dans de nombreux domaines tels que le changement climatique, l’écologie et l’évolution des systèmes vivants, la géologie, l’archéologie, l’ethnologie, l’anthropologie, l’histoire, la médecine... Leur mise en valeur permet au plus grand nombre d’avoir une meilleure connaissance de la recherche actuelle, des savoirs académiques et de mieux en comprendre les méthodes d’apprentissage. La Mission Culture Scientifique est chef de projet PATSTEC (PATrimoine Scientifique et TEchnique Contemporain) en région Bourgogne Franche-Comté. Ce programme, dirigé par le Musée National des Arts et Métiers, porte sur l’inventaire et la valorisation du patrimoine scientifique contemporain. Dessin : © Thibault Roy Coordination de la publication : Marie-Laure Baudement et Jo-Ann Campion Conception graphique : Jéromine Berthier et Mathilde Bosson. Tous droits réservés, reproduction interdite © Thibault Roy - Mission Culture Scientifique - université de Bourgogne
Les mots de Margaux
Rien de tel que les gestes du dessinateur pour faire vivre les gestes du chercheur. Thibault Roy, Marie-Laure Baudement et Jo-Ann Campion ont rencontré des doctorants de toutes disciplines afin d’échanger sur leurs pratiques. Ces dessins illustrent ces rencontres et ces échanges. La Mission Culture Scientifique protège et valorise les collections scientifiques et techniques. Ces collections participent à la recherche et à sa valorisation. Ce sont des ressources irremplaçables pour la science et l’avancement des connaissances dans de nombreux domaines tels que le changement climatique, l’écologie et l’évolution des systèmes vivants, la géologie, l’archéologie, l’ethnologie, l’anthropologie, l’histoire, la médecine... Leur mise en valeur permet au plus grand nombre d’avoir une meilleure connaissance de la recherche actuelle, des savoirs académiques et de mieux en comprendre les méthodes d’apprentissage. La Mission Culture Scientifique est chef de projet PATSTEC (PATrimoine Scientifique et TEchnique Contemporain) en région Bourgogne Franche-Comté. Ce programme, dirigé par le Musée National des Arts et Métiers, porte sur l’inventaire et la valorisation du patrimoine scientifique contemporain. Dessin : © Thibault Roy Coordination de la publication : Marie-Laure Baudement et Jo-Ann Campion Conception graphique : Jéromine Berthier. Tous droits réservés, reproduction interdite © Thibault Roy - Mission Culture Scientifique - université de Bourgogne
L'art de la rencontre 2017
Cette vidéo vous présente la journée sur la rencontre nationale “Chercheur-médiateur” du 21 mars 2017 (PIA Réseau des Experimentarium) organisée par l'OCIM dans le cadre de l'action "L'Art de la rencontre".
Quoi de neuf chercheur : Caroline Darroux
L'invitée du mois de juin 2017 de Quoi de neuf chercheur était Caroline Darroux, jeune chercheuse en anthropologie.
Battle et son ordinateur
Rien de tel que les gestes du dessinateur pour faire vivre les gestes du chercheur. Thibault Roy, Marie-Laure Baudement et Jo-Ann Campion ont rencontré des doctorants de toutes disciplines afin d’échanger sur leurs pratiques. Ces dessins illustrent ces rencontres et ces échanges. La Mission Culture Scientifique protège et valorise les collections scientifiques et techniques. Ces collections participent à la recherche et à sa valorisation. Ce sont des ressources irremplaçables pour la science et l’avancement des connaissances dans de nombreux domaines tels que le changement climatique, l’écologie et l’évolution des systèmes vivants, la géologie, l’archéologie, l’ethnologie, l’anthropologie, l’histoire, la médecine... Leur mise en valeur permet au plus grand nombre d’avoir une meilleure connaissance de la recherche actuelle, des savoirs académiques et de mieux en comprendre les méthodes d’apprentissage. La Mission Culture Scientifique est chef de projet PATSTEC (PATrimoine Scientifique et TEchnique Contemporain) en région Bourgogne Franche-Comté. Ce programme, dirigé par le Musée National des Arts et Métiers, porte sur l’inventaire et la valorisation du patrimoine scientifique contemporain. Dessin : © Thibault Roy Coordination de la publication : Marie-Laure Baudement et Jo-Ann Campion Conception graphique : Jéromine Berthier et Mathilde Bosson. Tous droits réservés, reproduction interdite © Thibault Roy - Mission Culture Scientifique - université de Bourgogne