Accueil

 .   Actualités
Rencontrez les chercheurs bourguignons à l'occasion de la fête des abeilles APIdays.
14h - 18h
25 juin 2017
Parc de l'Arquebuse
Dijon
1 Avenue Albert 1er
Rendez-vous sur la Canebière le dimanche 25 juin pour un Experimentarium associé au Souk des sciences !
11-18h
25 juin 2017
Canebière
Marseille
Allées Meilhan
Rencontres avec les scolaires et autres publics samedi 07 octobre de 15h à 17h dans le cadre de la fête de la science.
15-17h
7 octobre 2017
Bibliothèque Simone de Beauvoir
Rouen
Pôle culturel Grammont 42 rue Henri II-Plantagenêt
Rencontres avec les scolaires et autres publics les mardi 10 et mercredi 11 Octobre dans le cadre de la fête de la science 2017.
10 octobre 2017 - 11 octobre 2017
Village des sciences d'Elbeuf sur Seine
Elbeuf sur Seine
9 cours Gambetta
23 octobre 2017 - 23 novembre 2017
Pôle régional des savoirs
Rouen
115 Bd de l'Europe
Grand public, lycéens et étudiants sont invités à suivre les ateliers à l'occasion du Forum post bac.
9-12h
16 novembre 2017
Technopole du Madrillet - UFR des sciences et techniques
Saint Etienne du Rouvray
Avenue de l'Université
Rencontres avec les scolaires au Pôle régional des savoirs à Rouen.
20 novembre 2017 - 23 novembre 2017
Pôle régional des savoirs
Rouen
115 Bd de l'Europe
 .   Les chercheurs
Marine
Louargant
Marine LOUARGANT est jeune chercheuse en agronomie, au sein de l’équipe Agroéquipement d’AgroSup Dijon. Elle travaille avec l’entreprise Airinov, qui fait voler des drones* au-dessus des champs agricoles pour en prendre des photos. Marine étudie ces photos afin de déterminer quelles sont les caractéristiques (couleurs, formes, etc.) des mauvaises herbes et créer une méthode pour les localiser dans les champs. Ainsi, elle pourra aider les agriculteurs à mieux contrôler les risques de développement des mauvaises herbes dans les parcelles agricoles. * Petits avions télécommandés.
Sciences de la vie et de la terre
Université de Bourgogne
Yuko
Krzyzaniak
Yuko KRZYZANIAK est jeune chercheuse en biologie à l’INRA* de Dijon. Son équipe étudie les maladies de la vigne. Les viticulteurs d’aujourd’hui doivent réussir à protéger leur vignoble contre des maladies comme le mildiou. Cependant, ils doivent aussi utiliser moins de pesticides, car ceux-ci peuvent être toxiques pour la santé et l’environnement. Pour résoudre ce problème, Yuko cherche à développer de nouveaux traitements. Ces produits sont à base de végétaux, et seraient capables d’aider les vignes à se défendre d’elles-mêmes contre le mildiou. * Institut National de la Recherche Agronomique
Biologie
Université de Bourgogne
Lydie
Ivry
Lydie IVRY est jeune chercheuse en biologie au laboratoire NUTOX (NUTrition et TOXicologie) de l’Université de Bourgogne. Dans son équipe, les chercheurs étudient l’effet sur la santé de molécules qu’on trouve dans certains emballages alimentaires. Lydie essaie de mieux comprendre le rôle de certaines de ces molécules, les bisphénols A et S, dans le développement de l’obésité. En effet, il serait possible qu’elles aident l’intestin à mieux capter le gras des aliments et donc favoriseraient le surpoids.
Biologie
Université de Bourgogne
Marie-Philippine
Montagné
Je suis jeune chercheuse d’Aix-Marseille Université au sein du pôle de tracéologie du Laboratoire méditerranéen de Préhistoire Europe-Afrique (LaMPEA). Je suis tracéologue : j’étudie les traces laissées sur les outils de pierre taillée afin d’interpréter leurs fonctions : au moyen de quels gestes les utilisait-on ? Quelles matières servaient-ils à travailler ? À quoi ressemblaient et comment étaient positionnés leurs manches ? À partir des traces, je déduis les techniques développées par les sociétés anciennes, pour lesquelles ces outils sont souvent les seuls témoignages de leurs manières de vivre.
Archéologie
Aix - Marseille université
Lucie
Léonard
Lucie LÉONARD est une jeune chercheuse en sciences des aliments. Elle travaille au sein de deux équipes : PAPC* de l’ Université de Bourgogne et Biodymia** de l’ Lucie LÉONARD est une jeune chercheuse en sciences des aliments. Elle travaille au sein de deux équipes : PAPC* de l’ Université de Bourgogne et Biodymia** de l’ Université Lyon1. Les aliments « prêts à consommer » sont de plus en plus fréquents. Ils subissent peu de traitements contre la contamination par des bactéries qui pourraient rendre malade le consommateur. L’objectif des recherches de Lucie est d’obtenir le maximum de connaissances pour développer des systèmes protecteurs utilisant de « bonnes » bactéries au contact de la surface de l’aliment pour combattre les « mauvaises ». * Procédés Alimentaires et Physico-Chimie ** Bioingénierie et dynamique microbienne aux interfaces alimentaires
Biologie
Université de Bourgogne
Nicolas
DOLLION
Nicolas DOLLION est jeune chercheur en psychologie cognitive au CSGA* à Dijon. La psychologie cognitive est l’étude du fonctionnement du cerveau, plus précisément de la façon dont nous analysons et comprenons les choses. Nicolas s’intéresse à la reconnaissance des émotions d’un visage par le bébé de moins d’un an. L’une des questions centrales de Nicolas est de savoir si le bébé comprend différemment les émotions du visage selon l’odeur qu’on lui présente. * Centre des Sciences du Goût et de l’Alimentation.
Psychologie
Université de Bourgogne
Anna
Niemiec
Je suis jeune chercheuse d’Aix-Marseille Université en astrophysique au sein du Laboratoire d’astrophysique de Marseille (LAM). Ce laboratoire rassemble des scientifiques qui s’intéressent à tous les aspects de l’espace : des petits corps du système solaire, comme les astéroïdes, à l’étude de l’histoire de l’Univers, en passant par les planètes extérieures à notre système solaire et la conception de télescopes. Le groupe dans lequel je travaille s’intéresse plus particulièrement aux amas de galaxies, des groupes qui rassemblent plus de 100 galaxies et qui sont parmi les plus grandes structures de l’Univers. Mon objectif est d’étudier les différentes galaxies qui composent ces amas.
Physique
Aix - Marseille université
Nahela
El Biad
Je suis jeune chercheuse d’Aix-Marseille Université en droit européen de la santé au sein du Centre d'études et de recherches internationales et communautaires (CERIC). Dans le cadre de mes recherches, je m’intéresse au droit de la E-santé c’est-à-dire au droit applicable aux dispositifs numériques utilisés pour produire, transmettre, gérer et partager des informations médicales. Je cherche à proposer un cadre juridique qui permette d’améliorer l’accès aux soins et à la santé tout en protégeant les données personnelles des personnes qui en font usage. J’étudie donc toutes les lois européennes applicables à la E-santé et j’essaye de les rendre compréhensibles par d’autres disciplines comme la médecine ou les entreprises créatrices d’applications de E-santé.
Droit
Aix - Marseille université
Thibault
Moulin
Thibault Moulin est un jeune chercheur en mathématiques appliquées au laboratoire Chrono-environnement de Besançon. Il étudie les interactions entre les espèces herbacées qui peuplent nos prairies. Il cherche à comprendre l’impact des pratiques agricoles, et des variations climatiques, sur la composition d’une prairie. Mathématicien de formation, il travaille aujourd’hui avec des écologues et des botanistes en leur apportant un autre regard sur leurs disciplines. Pour ce faire, il se base sur un modèle, dont l’écriture est 100% mathématique !
Mathématiques
Université de Franche Comté
Sandra
WAGNER
Sandra WAGNER est jeune chercheuse en sciences de l’alimentation au Centre des Sciences du Goût et de l’Alimentation. Elle travaille au sein du programme OPALINE* qui vise à déterminer l’origine des préférences alimentaires et comprendre comment elles évoluent chez le nourrisson et le jeune enfant. Sandra étudie en particulier le rôle des odeurs sur l’appréciation des aliments durant les deux premières années de la vie. * Observatoire des Préférences ALImentaires chez le Nourrisson et le jeune Enfant
Sciences du Goût
Université de Bourgogne
 .   Les régions
EXPERIMENTARIUM
Dans le réseau depuis 2015
100
chercheurs formés
700
ateliers menés
11
portraits Doc'en Clip
56
% de doctorantes
L’Experimentarium est porté en Provence Alpes Côte d’Azur, par la cellule de culture scientifique d’Aix-Marseille Université. Il est soutenu par le Conseil départemental des Bouches-du-Rhône, la Région Provence-Alpes-Côte-d’Azur et la DRRT PACA. Les chercheurs sont doctorants à l’université d’Aix-Marseille et effectuent leur recherche parmi les 130 structures de recherche de l’université en cotutelle avec le CNRS, l’INSERM…
EXPERIMENTARIUM
Dans le réseau depuis 2015
Science Action Normandie propose de puis 1996 de nombreuses opérations pour partager et vulgariser les recherches menées dans la Région et favoriser le dialogue entre chercheurs, scientifiques et les publics. Avec l’Expérimentarium, Science Action propose aux jeunes chercheurs des écoles doctorales normandes, un programme de formations et de rencontres avec les jeunes et moins jeunes.
EXPERIMENTARIUM
Dans le réseau depuis 2015
Le service Sciences, Arts, Culture de l'université de Franche-Comté propose de nombreuses opérations pour partager et vulgariser les recherches menées dans ses laboratoires :espace d’exposition permanent, événements grand public, vidéos de chercheurs... Avec « Ma thèse en 180 secondes », l'Experimentarium est une formule spécialement dédiés aux doctorants. Formés lors de session d'une semaine, ils peuvent ensuite proposer des ateliers accessibles et rythmés aux scolaires ou au grand public.
EXPERIMENTARIUM
Dans le réseau depuis 2001
70
Portraits BP
252
Chercheurs
14000
Ateliers
55000
Visiteurs
Lors de 40 journées par an, faites des rencontres sympathiques et conviviales avec des jeunes chercheurs. Autour d’expériences ou d’objets insolites, le chercheur entraine le visiteur au cœur de sa recherche.
 .   Médias & Ressources
Les doctorants - 2013
En 2013, une vingtaine de chercheurs ont été formés à la vulgarisation scientifique dans le cadre de l'Experimentarium, voici leurs portraits.
Charline LECOMTE
Charline LECOMPTE est une jeune chercheuse en biologie à l'*INRA à Dijon. *Institut National de Recherche Agronomique Photo : ©Jéromine Berthier - MCS
Les doctorants - 2013
En 2013, une vingtaine de chercheurs ont été formés à la vulgarisation scientifique dans le cadre de l'Experimentarium, voici leurs portraits.
Les doctorants - 2015
Aline Robert
Aline Robert-Hazotte est chercheuse en biochimie, au Centre des Sciences du Goût et de l'alimentation. Elle s’intéresse à certaines « enzymes », des composés responsables de réactions biochimiques qui ont lieu dans notre nez. Son objectif est de montrer comment ces enzymes interviennent dans la perception des odeurs de notre environnement. Photo prise par Jéromine Berthier