Accueil

 .   Actualités
Les jeunes chercheur.e.s de l'Experimentarium prennent place à la Nuit européenne des chercheur.e.s !
18-23h
28 septembre 2018
Dock des suds
Marseille
rue Urbain V
Les jeunes chercheur.e.s de l'Experimentarium prennent place à la Nuit européenne des chercheur.e.s de Dijon et proposent un moment d'échanges autour de leurs histoires de recherche, de leurs objets de recherche et vous accueillent pour une veillée de recherche avec "Ma recherche à la bougie".
18h-minuit
28 septembre 2018
Campus de l'université de Bourgogne
Dijon
Esplanade Erasme
Le lendemain de la Nuit Européenne des Chercheur.e.s, cinq jeunes chercheur.e.s de l’université de Bourgogne vous donnent rendez-vous à la médiathèque du Port du Canal et vous entraînent au coeur de leur recherche !
13h30- 16h30
29 septembre 2018
Médiathèque du Port du Canal
Dijon
Place des Mariniers
A l'occasion de la Fête de la science, les jeunes chercheur.e.s d'Aix-Marseille Université se mettent au vert !
10-18h
7 octobre 2018
Parc Saint-Mitre
Aix-en-Provence
Avenue Jean Monet
Une nouvelle session de formation à l'Experimentarium sera organisée en octobre à Aix-Marseille Université. Les inscriptions sont ouvertes !
12 octobre 2018 - 15 novembre 2018
Campus St Charles
Marseille
3 place Victor Hugo
À l'occasion de la Fête de la science, les jeunes chercheur.e.s d'Aix-Marseille Université font voler les idées reçues !
10-18h
14 octobre 2018
Archives départementales
Marseille
18-20 rue Mirès
22 octobre 2018 - 22 novembre 2018
Pôle Régional des Savoirs
Rouen
115 boulevard de l'Europe
 .   Les chercheurs
Julien
HOUZET
Julien HOUZET est jeune chercheur en physique au sein de l’ICB* à l’Université de Bourgogne. Ses recherches ont pour but de comprendre les facteurs à l’origine de la filamentation laser. Ce phénomène a lieu lorsqu’un faisceau laser très intense se propage dans un gaz. Julien étudie en détail les phénomènes responsables de cette filamentation laser. * Institut Carnot de Bourgogne
Physique
Université de Bourgogne
Camille
REGNIER
Camille REGNIER est jeune chercheuse en économie au laboratoire du CESAER*. Une partie des chercheurs de ce laboratoire analyse comment se répartissent les habitations et les entreprises au sein d’une ville ou d’une région. Camille étudie l’impact de la forme des villes et de leur expansion sur la qualité de l’environnement. Elle réfléchit aux formes que les villes pourraient prendre pour respecter l’environnement. * Centre d’économie et de sociologie appliquées à l’agriculture et aux espaces ruraux.
Economie et gestion
Université de Bourgogne
Rose
Diouf
Je suis jeune chercheuse d’Aix-Marseille Université en sciences de l’information et de la communication et en philosophie, au sein de l’IMSIC* et en collaboration avec le laboratoire ETHOS** de l’université Cheikh Anta Diop de Dakar au Sénégal. Ma recherche s’inscrit dans une démarche interdisciplinaire : j’ai recours aux outils, aux théories et aux approches de la philosophie et des sciences de l’information et de la communication pour étudier l’Homme dans le monde numérique. Ce qui m’intéresse précisément, c’est l’usage que les jeunes font des réseaux sociaux numériques tels que Facebook, Instagram et Snapchat. Il s’agit pour moi d’en établir les enjeux éthiques : règles, valeurs et principes liés aux activités des jeunes sur ces réseaux sociaux. * Institut méditerranéen des sciences de l’information et de la communication ** Études sur l’homme et la société
Sciences humaines, Sciences sociales
Aix - Marseille université
Pauline
NUVIALA
Pauline NUVIALA est jeune chercheuse en archéozoologie au laboratoire ArTeHiS* de l’Université de Bourgogne. L’archéozoologie permet de restituer, à partir d’ossements animaux, la relation qui existait dans le passé entre l’Homme et l’Animal. Pauline étudie la morphologie du cheval (animal grand ou petit, fluet ou robuste) à travers les os de chevaux retrouvés sur les sites archéologiques. Son travail consiste à mettre en évidence les changements de morphologie du cheval en Gaule de l’est, entre la période gauloise et romaine, et à en étudier les conséquences sur les activités humaines. Pour cela, elle effectue des mesures sur une grande quantité d’ossements. *ArTeHiS : Archéologie, Terre, Histoire et Société
Archéologie
Université de Bourgogne
Daphné
Guenoun-Meyssignac
Je suis jeune chercheuse de l’université d’Aix-Marseille en sciences du mouvement humain, à l’ISM* . Je suis aussi médecin radiologue à l’hôpital Sainte Marguerite à Marseille, spécialisée dans les maladies ostéo-articulaires : les maladies qui touchent les os et les articulations. Je mène des recherches sur l’ostéoporose, une maladie qui touche beaucoup de mes patients et qui rend leurs os plus fragiles. Cette fragilité peut être liée au vieillissement ou à des traitements médicamenteux. Ces patients vont alors se fracturer plus facilement les os et notamment les vertèbres. Je cherche à diagnostiquer et à traiter l’ostéoporose avant l’apparition des fractures, qui sont très handicapantes et douloureuses. * Institut des sciences du mouvement
Sciences du sport
Aix - Marseille université
Parvin
Nazari Hashemi
Parvin Nazari Hashemi est jeune chercheuse en biologie au laboratoire INSERM* U1234 à l’Université de Rouen Normandie. Pour guérir certaines maladies des yeux, des chirurgiens utilisent des greffes de petits morceaux de… placenta ! Le placenta c’est ce qui entoure le bébé dans le ventre de sa mère. Guérir les yeux avec le placenta, ça peut sembler étrange mais ça fonctionne plutôt bien. Parvin cherche une nouvelle technique pour mieux conserver les morceaux de placenta tout en les gardant toujours aussi efficaces pour guérir les maladies des yeux.
Biologie
CCSTI 'Science Action Normandie'
Bérénice
Colleville
Bérénice Colleville est jeune chercheuse en biologie au sein du laboratoire INSERM* U1096 EnVI** de l’Université de Rouen Normandie. Son équipe est composée de chercheurs et de médecins qui essaient de soigner une maladie appelée « rétrécissement aortique ». Dans cette maladie, du calcium se fixe sur une des valves du coeur, ce qui l’empêche de fonctionner correctement. L’objectif de Bérénice est de provoquer la même maladie chez des souris de laboratoire afin de pouvoir tester de nouveaux médicaments. * Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale ** Endothélium, Valvulopathies et Insuffisance cardiaque
Biologie
CCSTI 'Science Action Normandie'
Isabel
Alvarado
Je suis jeune chercheuse de l’université d’Aix- Marseille, en didactique des langues, au sein du LPL*. Je me suis tournée vers la recherche après plus de 10 ans en tant que professeure de français. En effet, depuis 2004, j’enseigne le français à l’université de Concepción au Chili, mon pays d’origine. J’ai eu envie d’en savoir plus sur les processus d’acquisition des langues et notamment sur l’apprentissage du français en contexte plurilingue. À la fin de mon doctorat en France, je retournerai au Chili pour réformer l’enseignement du français au sein de l’université en prenant en compte les résultats et les réflexions issus de ma recherche. *Laboratoire Parole et Langage
Linguistique
Aix - Marseille université
Alexandra
Angelova
Je suis jeune chercheuse d’Aix-Marseille Université en neurobiologie, au sein de l’Institut de biologie du développement de Marseille (IBDM). Je travaille dans une équipe qui étudie le développement du cerveau de la souris, et plus précisément les mécanismes qui sont responsables de la diversité des neurones, les principales cellules du cerveau. Dans le cadre de mon projet, j’étudie les neurones dédiés à la perception des odeurs chez la souris. Ces neurones se trouvent dans une zone du cerveau appelée le bulbe olfactif. L’objectif de ma recherche est de mieux comprendre pourquoi et comment un neurone du bulbe olfactif acquière son identité, en d’autres termes pourquoi et comment devient-il ce qu’il est.
Neurosciences
Aix - Marseille université
Julien
SEVESTRE
Julien SEVESTRE est jeune chercheur en microbiologie au sein du laboratoire GRAM* à l’Université de Rouen et à l’Institut PASTEUR de Paris. Il étudie une bactérie appelée Neisseria meningitidis. On estime que 1 personne sur 10 abrite au fond de sa gorge Neisseria meningitidis sans le savoir et cela de manière totalement inoffensive pour sa santé. Mais paradoxalement, dans certains cas, elle devient capable de provoquer chez l’Homme la méningite : une grave infection de l’enveloppe qui entoure le cerveau. Julien tente de découvrir pourquoi. * Groupe de Recherche sur l’Adaptation Microbienne.
Biologie
CCSTI 'Science Action Normandie'
 .   Les régions
EXPERIMENTARIUM
Dans le réseau depuis 2015
128
chercheurs formés
1500
ateliers menés
11
portraits Doc'en Clip
59
% de doctorantes
L’Experimentarium est porté en Provence Alpes Côte d’Azur, par la cellule de culture scientifique d’Aix-Marseille Université. Il est soutenu par le Conseil départemental des Bouches-du-Rhône, la Région Provence-Alpes-Côte-d’Azur et la DRRT PACA. Les chercheurs sont doctorants d’Aix-Marseille Université et effectuent leur recherche parmi les 130 structures de recherche de l’université en cotutelle avec le CNRS, l’INSERM…
EXPERIMENTARIUM
Dans le réseau depuis 2015
Science Action Normandie propose de puis 1996 de nombreuses opérations pour partager et vulgariser les recherches menées dans la Région et favoriser le dialogue entre chercheurs, scientifiques et les publics. Avec l’Expérimentarium, Science Action propose aux jeunes chercheurs des écoles doctorales normandes, un programme de formations et de rencontres avec les jeunes et moins jeunes.
EXPERIMENTARIUM
Dans le réseau depuis 2015
Le service Sciences, Arts, Culture de l'université de Franche-Comté propose de nombreuses opérations pour partager et vulgariser les recherches menées dans ses laboratoires :espace d’exposition permanent, événements grand public, vidéos de chercheurs... Avec « Ma thèse en 180 secondes », l'Experimentarium est une formule spécialement dédiés aux doctorants. Formés lors de session d'une semaine, ils peuvent ensuite proposer des ateliers accessibles et rythmés aux scolaires ou au grand public.
EXPERIMENTARIUM
Dans le réseau depuis 2001
70
Portraits BP
295
Chercheurs
16500
Ateliers
55000
Visiteurs
Lors de 40 journées par an, faites des rencontres sympathiques et conviviales avec des jeunes chercheurs. Autour d’expériences ou d’objets insolites, le chercheur entraine le visiteur au cœur de sa recherche.
 .   Films & BDs
Les mots de Margaux
Rien de tel que les gestes du dessinateur pour faire vivre les gestes du chercheur. Thibault Roy, Marie-Laure Baudement et Jo-Ann Campion ont rencontré des doctorants de toutes disciplines afin d’échanger sur leurs pratiques. Ces dessins illustrent ces rencontres et ces échanges. La Mission Culture Scientifique protège et valorise les collections scientifiques et techniques. Ces collections participent à la recherche et à sa valorisation. Ce sont des ressources irremplaçables pour la science et l’avancement des connaissances dans de nombreux domaines tels que le changement climatique, l’écologie et l’évolution des systèmes vivants, la géologie, l’archéologie, l’ethnologie, l’anthropologie, l’histoire, la médecine... Leur mise en valeur permet au plus grand nombre d’avoir une meilleure connaissance de la recherche actuelle, des savoirs académiques et de mieux en comprendre les méthodes d’apprentissage. La Mission Culture Scientifique est chef de projet PATSTEC (PATrimoine Scientifique et TEchnique Contemporain) en région Bourgogne Franche-Comté. Ce programme, dirigé par le Musée National des Arts et Métiers, porte sur l’inventaire et la valorisation du patrimoine scientifique contemporain. Dessin : © Thibault Roy Coordination de la publication : Marie-Laure Baudement et Jo-Ann Campion Conception graphique : Jéromine Berthier. Tous droits réservés, reproduction interdite © Thibault Roy - Mission Culture Scientifique - université de Bourgogne
Ange Line Bruel, chercheuse en biologie, présente ses travaux de recherche
Film réalisé par des étudiants du Master "Ingénierie des métiers de l'information" de l'uB
Radio : Grégoire Courtine, Léa Plessis et Abou Ba en direct !
Émission exceptionnelle en direct du 1er festival des Experimentarium et en public avec Grégoire Courtine, l'extra-terrestre de la recherche scientifique (qui fait remarcher des rats paraplégiques), Léa Plessis et la schizophrénie et Abou Bâ et son haut fourneaux...
Film festival Expé 2016
Découvrez le premier festival national des Experimentarium à Dole (2016)
Radio : Rodolphe Perchot et la discrimination dans le sport
Décembre 2015 : Rodolphe Perchot nous raconte sa thèse sur les stéréotypes et la discrimination dans le sport. Les croyances et comportements liés à la couleur de peau dans le basket sont étudiés...