Accueil

 .   Actualités
L'Experimentarium sera à la médiathèque du Port du Canal en janvier !
13h30-16h30
27 janvier 2018
Médiathèque Port du Canal
Dijon
Place des Marinier
Prochaine formation à Rouen les 05 et 22 février 2018.
5 février 2018 - 19 mars 2018
Pôle régional de Savoirs
Rouen
115 Bd de l'Europe
Rencontres avec le public scolaire les 15, 16 et 19 mars 2018.
15 mars 2018 - 19 mars 2018
Pôle régional de Savoirs
Rouen
115 Bd de l'Europe
 .   Les chercheurs
Lolita
MERCADIÉ
Lolita MERCADIÉ est une jeune chercheuse du LEAD* de l’Université de Bourgogne. Une partie des chercheurs de ce laboratoire étudie comment la musique agit sur notre cerveau et les bénéfices qu’elle peut apporter. Lolita s’intéresse à la douleur provoquée par une maladie appelée la bromyalgie. Elle cherche à savoir comment cette douleur peut être diminuée par la musique. Pour comprendre cela, Lolita étudie les effets de la musique sur les émotions et le corps des personnes bromyalgiques. * Laboratoire d’Étude de l’Apprentissage et du Développement
Psychologie
Université de Bourgogne
Lorène
Lebrun
Lorène LEBRUN est jeune chercheuse en sciences de l’alimentation au sein du centre de recherche « Lipides – Nutrition – Cancer » de l’INSERM* à Dijon. Elle s’intéresse au développement inquiétant de l’obésité. Il est difficile de déterminer les causes de cette maladie tant les origines peuvent être multiples. Lorène étudie plus précisément le lien entre les bactéries présentes dans notre intestin et l’apparition de l’obésité. * Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale, laboratoire d’excellence LipSTIC.
Biologie
Université de Bourgogne
Delphine
Poquet
Delphine POQUET est jeune chercheuse en Sciences de l’Alimentation au Centre des Sciences du Goût et de l’Alimentation à Dijon. Les membres de son équipe étudient le développement des préférences alimentaires durant l’enfance et la façon dont ces préférences évoluent tout au long de la vie. Delphine s’intéresse aux informations présentes sur les étiquettes des aliments. Elle cherche à savoir si une vignette collée sur des aliments consommés au goûter peut inciter les consommateurs à choisir des aliments meilleurs pour la santé.
Sciences du Goût
Université de Bourgogne
Pierre
Deffontaines
Pierre DEFFONTAINES est jeune chercheur en sociologie au CESAER*, un laboratoire de l’INRA**. Son équipe de recherche étudie les manières de vivre des personnes qui habitent à la campagne. Pierre s’intéresse à l’Ukraine, pays d’Europe de l’Est qui a connu de forts changements politiques et économiques depuis 25 ans. Il se demande comment les villageois s’organisent pour gagner leur vie. Pour le savoir, il part à la rencontre d’habitants dans les villages pour les interroger, visiter leurs lieux de travail et leurs maisons. * Centre d’Economie et de Sociologie Appliquée aux Espaces Ruraux ** Institut National de la Recherche Agronomique
Sociologie
Université de Bourgogne
Rodolphe
Perchot
Rodolphe PERCHOT est chercheur en psychologie en sciences du sport au sein du laboratoire SPMS* à l’Université de Bourgogne, à Dijon. Il étudie la discrimination et le racisme dans le sport et plus particulièrement au basket-ball. * Socio-Psychologie et Management du Sport
Psychologie
Université de Bourgogne
Alexis
Varraz
Je suis jeune chercheur d’Aix-Marseille Université en archéologie au sein du Centre Camille Jullian (CCJ). Ce laboratoire est spécialisé dans l’histoire et l’archéologie antique en Méditerranée. L’équipe dans laquelle je travaille, en collaboration avec l’École française de Rome s’intéresse particulièrement à la colonisation grecque en Sicile depuis l’installation des 1ères colonies (8e siècle av. J-C) et jusqu’à la période romaine (3e siècle av. J-C). Mes recherches se concentrent sur les toits des temples d’une ancienne ville grecque, Mégara Hyblaea, située au nord de Syracuse. Je m’intéresse particulièrement à la période du 6e et 5e siècle av J-C car c’est à cette période que les premiers édifices religieux prennent des dimensions monumentales.
Archéologie
Aix - Marseille université
Ariane
Payne
Ariane PAYNE est jeune chercheuse en épidémiologie à l’INRA* de Dijon. Elle travaille sur la tuberculose bovine, une maladie qui touche les bovins mais qui est aussi retrouvée chez certaines espèces sauvages. Ariane essaie de comprendre comment cette maladie peut se transmettre entre ces espèces sauvages et les bovins. Cette étude a été menée au sein de l’ ONCFS**, organisme qui s’intéresse, entre autres choses, aux maladies transmissibles entre faune sauvage et faune domestique. * Institut National de la Recherche Agronomique. ** Office National de la Chasse et de la Faune Sauvage.
Sciences de la vie et de la terre, Biologie
Université de Bourgogne
Carole
HONORE
Carole HONORE-CHEDOZEAU est œnologue et jeune chercheuse dans l’équipe « Culture, Expertise et Perception » au CSGA* à Dijon. *Centre des Sciences du Goût et de l'Alimentation
Sciences du Goût
Université de Bourgogne
Guillaume
BUREAUX
Guillaume BUREAUX est jeune chercheur en histoire au sein du GRHIS et de l’IHA*. Il étudie le rôle politique des jeux à la fin du Moyen Âge, notamment en Anjou et en Bourgogne. En analysant le cas particulier des tournois de chevaliers, Guillaume cherche à démontrer que les jeux du Moyen Âge avaient une grande importance dans la politique des grands princes du Royaume de France. Il tente de voir cela notamment à travers l’étude des costumes et des décors. * Groupe de Recherche en Histoire (Rouen) et Institut Historique Allemand (Paris).
Histoire et Lettres
CCSTI 'Science Action Normandie'
Coralie
Joucla
Coralie Joucla est doctorante au laboratoire de Neurosciences Intégratives et Cliniques, en collaboration avec le CIC-IT-INSERM à Besançon. L’ElectroEncéphaloGraphie (ou EEG) est une technique de neuro-imagerie qui permet d’étudier le fonctionnement du cerveau. Coralie cherche à développer de nouvelles méthodes d’analyse qui permettraient à des ordinateurs de classer l’activité du cerveau et ainsi d’améliorer le diagnostic des pathologies cérébrales.
Neurosciences
Université de Franche Comté
 .   Les régions
EXPERIMENTARIUM
Dans le réseau depuis 2015
100
chercheurs formés
700
ateliers menés
11
portraits Doc'en Clip
56
% de doctorantes
L’Experimentarium est porté en Provence Alpes Côte d’Azur, par la cellule de culture scientifique d’Aix-Marseille Université. Il est soutenu par le Conseil départemental des Bouches-du-Rhône, la Région Provence-Alpes-Côte-d’Azur et la DRRT PACA. Les chercheurs sont doctorants à l’université d’Aix-Marseille et effectuent leur recherche parmi les 130 structures de recherche de l’université en cotutelle avec le CNRS, l’INSERM…
EXPERIMENTARIUM
Dans le réseau depuis 2015
Science Action Normandie propose de puis 1996 de nombreuses opérations pour partager et vulgariser les recherches menées dans la Région et favoriser le dialogue entre chercheurs, scientifiques et les publics. Avec l’Expérimentarium, Science Action propose aux jeunes chercheurs des écoles doctorales normandes, un programme de formations et de rencontres avec les jeunes et moins jeunes.
EXPERIMENTARIUM
Dans le réseau depuis 2015
Le service Sciences, Arts, Culture de l'université de Franche-Comté propose de nombreuses opérations pour partager et vulgariser les recherches menées dans ses laboratoires :espace d’exposition permanent, événements grand public, vidéos de chercheurs... Avec « Ma thèse en 180 secondes », l'Experimentarium est une formule spécialement dédiés aux doctorants. Formés lors de session d'une semaine, ils peuvent ensuite proposer des ateliers accessibles et rythmés aux scolaires ou au grand public.
EXPERIMENTARIUM
Dans le réseau depuis 2001
70
Portraits BP
252
Chercheurs
14000
Ateliers
55000
Visiteurs
Lors de 40 journées par an, faites des rencontres sympathiques et conviviales avec des jeunes chercheurs. Autour d’expériences ou d’objets insolites, le chercheur entraine le visiteur au cœur de sa recherche.
 .   Médias & Ressources
Les doctorants - 2013
En 2013, une vingtaine de chercheurs ont été formés à la vulgarisation scientifique dans le cadre de l'Experimentarium, voici leurs portraits.
Rencontre avec les scolaires
Charline LECOMTE
Charline LECOMPTE est une jeune chercheuse en biologie à l'*INRA à Dijon. *Institut National de Recherche Agronomique Photo : ©Jéromine Berthier - MCS
Abou et son haut fourneau miniature
Rien de tel que les gestes du dessinateur pour faire vivre les gestes du chercheur. Thibault Roy, Marie-Laure Baudement et Jo-Ann Campion ont rencontré des doctorants de toutes disciplines afin d’échanger sur leurs pratiques. Ces dessins illustrent ces rencontres et ces échanges. La Mission Culture Scientifique protège et valorise les collections scientifiques et techniques. Ces collections participent à la recherche et à sa valorisation. Ce sont des ressources irremplaçables pour la science et l’avancement des connaissances dans de nombreux domaines tels que le changement climatique, l’écologie et l’évolution des systèmes vivants, la géologie, l’archéologie, l’ethnologie, l’anthropologie, l’histoire, la médecine... Leur mise en valeur permet au plus grand nombre d’avoir une meilleure connaissance de la recherche actuelle, des savoirs académiques et de mieux en comprendre les méthodes d’apprentissage. La Mission Culture Scientifique est chef de projet PATSTEC (PATrimoine Scientifique et TEchnique Contemporain) en région Bourgogne Franche-Comté. Ce programme, dirigé par le Musée National des Arts et Métiers, porte sur l’inventaire et la valorisation du patrimoine scientifique contemporain. Dessin : © Thibault Roy Coordination de la publication : Marie-Laure Baudement et Jo-Ann Campion Conception graphique : Jéromine Berthier. Tous droits réservés, reproduction interdite © Thibault Roy - Mission Culture Scientifique - université de Bourgogne
Gwénaëlle MAIROT
Gwénaëlle MAIROT est jeune chercheuse en Histoire de l'Art à l'université de Bourgogne. Photo : ©Jéromine BERTHIER_MCS