« À la poursuite des phéromones, je suis, pas à pas, les traces des termites dans le royaume des aveugles et des sourds. »

Les chercheurs

David Sillam-Dussès

Université de Bourgogne
Biologie

Les termites

David Sillam-Dussès était chercheur à l’Université de Bourgogne au sein du laboratoire de Communication Chimique et est désormais Docteur en Biologie des organismes et maître de conférence à l'Université Paris 13 au Laboratoire d'Ethologie Expérimentale et Comparée.

Il étudie les phéromones de piste et les phéromones sexuelles chez les termites primitifs. Qu’ils soient ouvriers ou soldats, les termites sont des insectes aveugles. Lorsqu’ils quittent leurs termitières pour aller chercher de la nourriture, ils sont obligés, dans la majorité des cas, de déposer des substances sur le sol qui leur permettent de se repérer : les phéromones de piste. À l’instar du Petit Poucet qui jetait des cailloux sur le sol pour revenir chez lui, toute la survie d’une termitière dépend de ces phéromones que les humains ne peuvent ni voir ni sentir…

Sur les 2750 espèces de termites qui vivent sur la Terre, la grande majorité utilise les phéromones de piste pour s’orienter et retrouver leurs termitières. Pour observer ce phénomène, il suffit de tracer un chemin avec des phéromones de piste sur une feuille de papier : si on dépose ensuite des termites sur la feuille, ils suivent tous le chemin ainsi tracé.

L’espèce Mastotermes darwiniensis est la plus primitive. Contrairement à tous les autres termites étudiés, ce termite ne montre pas ce comportement sur la feuille de papier et semble totalement ignorer le chemin tracé. Alors, quels procédés ce termite utilise-t-il pour retrouver sa termitière ? Utilise-t-il un mode de communication différent des autres ? Un autre type de phéromones ?

Pour le savoir, David est obligé de recréer artificiellement des phéromones et de tester le comportement de ces termites. De cette manière, il espère percer petit à petit le mystère de ses termites préférés.

Objectifs
  • Fabriquer des pièges attractifs avec les phéromones de piste pour contrôler les populations de termites qui peuvent s’avérer très destructrices dans les maisons