« Retracer l’importance économique d’une ville me demande de lire la réalité au-delà des chiffres et des statistiques »

Les chercheurs

Sarah Barillot

Université de Bourgogne
Economie et gestion

Les villes et la croissance économique en Bolivie

Sarah BARILLOT est jeune chercheuse au Laboratoire d’Économie et de Gestion à l’Université de Bourgogne, dans l’équipe AMIE*.

Les chercheurs de cette équipe s’intéressent à l’étude de l’économie des territoires. Ils cherchent à savoir comment la ville est, non seulement à l’origine de l’économie, mais aussi le « lieu » où l’activité économique se concrétise. La recherche de Sarah porte plus particulièrement sur le processus de formation des villes (appelé l’urbanisation), et sur leur dynamique économique, dans un pays d’Amérique du Sud: la Bolivie. En étudiant l’histoire du pays et grâce aux indicateurs économiques, elle cherche à établir le lien existant entre les deux villes majeures de Bolivie ainsi que le rôle qu’elles jouent dans l’économie du pays.

L’histoire économique de la Bolivie a été fortement influencée par la découverte de matières premières sources de richesse économique comme le caoutchouc, le café, le soja, etc. Ces découvertes ont fait émerger dans le pays des « centres de production » mais ceux-ci n’ont pas forcément su se consolider et perdurer dans le temps.

Au cours de la seconde moitié du XXème siècle, suite à la découverte des gisements pétroliers dans l’Est du pays, et grâce à la construction de la route nationale qui traverse le territoire d’Ouest en Est, un nouveau « centre » de production a vu le jour : Santa Cruz. En l’espace de seulement 50 ans, la ville s’est développée économiquement, au point de devenir le « poumon économique » de la Bolivie.

Mais jusqu’à quel degré Santa Cruz va-t-elle perdurer en gardant cette dynamique économique ? C’est ce que tente de savoir Sarah dans son travail de recherche. Elle s’appuie sur les indicateurs économiques, démographiques et sociaux pour retracer l’importance économique de Santa Cruz, et essayer d’estimer sa solidité économique dans l’avenir.

De plus, Sarah cherche à établir dans quels domaines de l’économie (par exemple la manufacture, ou l’industrie textile) est spécialisée chacune des deux principales villes boliviennes: La Paz, et Santa Cruz. Cela lui permettra de mieux connaître les influences qu’elles exercent l’une sur l’autre et le rôle qu’elles jouent sur l’ensemble du territoire.

*AMIE : Analyse et Modélisation des Interactions Économiques

Objectifs
  • Dévoiler le niveau de spécialisation économique des deux principales villes boliviennes.
  • Établir le lien existant entre La Paz et Santa Cruz, qui forment l’axe principal économique et démographique bolivien, et déterminer le rôle qu’elles jouent sur l’ensemble du territoire.
Ateliers

Date de début à l'Experimentarium : février 2010