« J’ai grandi à la campagne loin des villes. Quand j’étais petit je me demandais pourquoi les individus acceptaient de vivre dans des villes, où ils sont serrés, où il y a du bruit, où tout coûte plus cher. »

Les chercheurs

Mathieu Sanch-Maritan

Université de Bourgogne
Economie et gestion

Le lieu où l’on vit et le chômage

Mathieu SANCH-MARITAN est jeune chercheur en économie au Centre d’Économie et de Sociologie appliquées à l’Agriculture et aux Espaces Ruraux.

Le lieu où l’on vit peut modifier la manière dont on cherche du travail. Les individus ne vont pas chercher de la même façon s’ils habitent en ville ou à la campagne. Le but des recherches de Mathieu est de mieux comprendre ces différences.

Lorsqu’une personne perd son emploi, elle a plusieurs choix à faire. Elle doit d’abord décider si elle veut retrouver un travail. Si elle souhaite retravailler, elle doit ensuite décider si elle préfère trouver un emploi qui ressemble à celui qu’elle occupait avant, ou si elle souhaite retourner à l’école pour avoir un travail qui l’intéresse d’avantage. Lorsqu’elle consulte les petites annonces proposant des offres d’emploi, elle doit décider si elle accepte ou non de déménager.

Mathieu cherche à savoir si les chômeurs qui vivent à la campagne cherchent de la même manière que les chômeurs qui vivent en ville. Un chômeur à la campagne doit-il déménager en ville pour trouver du travail ? S’il ne souhaite pas déménager, doit-il accepter un emploi qui ne correspond pas à ce qu’il souhaite ?

Pour répondre à ces questions, Mathieu a besoin de beaucoup d’informations : adresses des individus, adresses de leurs employeurs, salaires, durées du chômage… La situation de chaque personne étant différente, Mathieu doit collecter ces informations pour de nombreux individus afin d’avoir une bonne image du fonctionnement général du marché du travail. Pour analyser ces informations, il utilise des formules mathématiques complexes. Mathieu espère ainsi comprendre le lien entre le lieu où l’on vit et l’emploi que l’on occupe. Ses recherches permettront à l’État de mettre en place des mesures qui correspondent mieux aux besoins des chômeurs. Il peut par exemple s’agir d’une aide financière pour aider les gens vivant à la campagne à se rendre sur leur lieu de travail.

Retrouvez Mathieu dans l'émission radio : "le microscope et la blouse"

Objectifs
  • Comprendre le rôle du lieu de vie dans le comportement des chômeurs.
  • Envisager le rôle de l’État pour faciliter le retour à l’emploi des chômeurs.