« En plus de m’envouter et me subjuguer, apprendre à connaître l’histoire culturelle des territoires me permet d’appréhender au mieux les projets de développement humain. » Lauriane Verhoog

Les chercheurs

LAURIANE VERHOOG

La Réunion
Géographie

LA CULTURE, CLÉ DE COMPRÉHENSION DES SOCIÉTÉS

LAURIANE VERHOOG est jeune chercheuse en géohistoire culturelle à l’Université de La Réunion au sein du laboratoire OIES*. Elle cherche à comprendre la manière dont les cultures s’influencent entre elles et étudie leur impact sur le développement humain. Ses recherches portent sur le littoral de l’est africain et notamment sur le Mozambique et Madagascar. En effet, cette zone a connu de nombreuses arrivées culturelles au cours de l’histoire, ce qui a façonné ses sociétés et en a impacté le fonctionnement.
*Océan Indien, espaces et sociétés


La côte est africaine a vécu plusieurs mélanges culturels au fil de l’histoire. On peut prendre dans l’ordre, l’arrivée des commerçants omanais et yéménites, puis l’arrivée des Européens (Portugais, Français et Anglais) et plus récemment une arrivée plus diversifiée et massive de cultures. Or, la rencontre entre plusieurs cultures peut engendrer différentes réactions.

Ces arrivées culturelles correspondent aux périodes historiques suivantes : la genèse de la culture swahilie avec les commerçants arabes, la colonisation avec les Européens et plus dernièrement la mondialisation après la vague de décolonisation du continent africain. Ces trois périodes historiques correspondent à de profonds changements dans les structures des sociétés initialement présentes. En effet, les arrivées culturelles ont impacté l’économie, la politique, l’environnement et le social de ces pays.

À travers des cartes, des entretiens auprès de la population, des photographies ou encore des statistiques, Lauriane cherche à comprendre comment les nouvelles cultures ont modifié l’organisation de la société.

Les études de terrain sont primordiales pour comprendre comment fonctionnent les sociétés à Madagascar et au Mozambique afin de cibler au mieux les différents projets de développement possiblement réalisables. Mieux les chercheurs arrivent à comprendre le fonctionnement du territoire, plus les propositions de développement seront adaptées pour le pays. En effet, comment dépasser les clivages culturels creusés par des siècles d’histoire ?

Objectifs
  • Décrire les échanges culturels autour du canal du Mozambique
  • Retracer l’évolution des sociétés au Mozambique et à Madagascar
  • Comprendre le rôle de la culture dans le développement des pays