“Je suis passionnée par les réflexions profondes que peuvent dégager les textes littéraires et sur leur capacité à nous amener à nous questionner sur ce qui nous entoure et à voir au-delà.”

Les chercheurs

Christelle Baret

La Réunion
Histoire et Lettres

Représentation du féminin par des écrivaines contemporaines africaines

Christelle Baret est une jeune chercheuse à l’Université de La Réunion au sein du laboratoire DIRE*. Elle étudie les représentations des femmes et du féminin dans les romans des écrivaines contemporaines du Nigéria et de l’Afrique du Sud. Elle analyse les différentes techniques littéraires utilisées par ces auteures pour parler du féminin et cherche à démontrer comment ces livres se distinguent de ceux des écrivains des générations précédentes. Les ouvrages qu’elle étudie sont écrits en langue anglaise et leur diffusion est internationale.

* DIRE : Déplacements, Identités, Regards, Ecritures

L’Afrique du Sud et le Nigéria sont les deux puissances économiques du continent africain. La littérature de ces deux pays présente des ressemblances car ces états ont connu des situations politiques qui ont malmené leur population.

Certains des romans récemment publiés et largement diffusés dans le monde, sont écrits par des auteures qui y parlent de la vie actuelle dans leurs pays et en particulier des femmes. Ce sont ces ouvrages qui intéressent Christelle dans ses recherches.

A travers une étude comparée de huit romans, elle repère les thèmes que l’on retrouve fréquemment et comment ils sont présentés. Elle regarde par exemple la manière dont l’auteure s’exprime sur des thèmes comme la maternité ou encore l’image de la femme immigrée. En lisant des ouvrages plus anciens écrits par des auteurs hommes du Nigéria et de l’Afrique du Sud, elle analyse l’évolution des représentations du féminin et recherche comment ces écrivaines cherchent à changer les idées reçues et les stéréotypes sur la femme noire africaine. Christelle complète ses recherches en bibliothèques et sur internet à partir d’articles et d’ouvrages rédigés par des chercheurs en sociologie, droit ou psychologie entre autres.

Elle souhaite ainsi montrer comment ces romans portent un message politique sur la condition féminine et à comprendre à quels lecteurs s’adressent ces discours.

Fiche publiée en 2019

Objectifs
  • Comprendre comment la nouvelle génération d’écrivaines nigérianes et sud-africaines se démarque des auteurs des générations précédentes
  • Repérer et analyser les nouvelles techniques littéraires utilisées dans l’écriture féminine noire anglophone en Afrique
  • Définir les impacts de ces nouvelles représentations du féminin dans la littérature