« Une langue c’est comme une personne mais avec une vie plus longue. Elle naît, elle grandit puis elle vieillit et finalement elle meurt. Tout comme une personne, elle peut être forte ou faible. »

Les chercheurs

Shoaib OMARI

CCSTI 'Science Action Normandie'
Linguistique

L'évolution des langues officielles en Afghanistan

Shoaib OMARI est jeune chercheur en sociolinguistique au laboratoire HMPL* à l’Université de Rouen.

*Histoire Mémoire Patrimoine Langage

Il travaille sur l’évolution des langues en Afghanistan, pays où il existe plus de trente langues différentes. Shoaib essaie de comprendre comment les deux langues officielles (le persan et le pachtou) évoluent et comment une langue peut prendre le dessus sur l’autre. L’étude des langues est un domaine très peu développé en Afghanistan. Shoaib espère que son travail pourra ouvrir d’autres perspectives de recherche sur les langues dans son pays.

En Afghanistan il existe une trentaine de langues différentes. Il y a deux langues officielles (langues utilisées par l’administration) : le persan et le pachtou. Le pachtou est la langue maternelle de la majorité de la population afghane. Pourtant le persan est parlé par plus de personnes que le pachtou. Comment le persan peut avoir pris le dessus sur le pachtou sachant que ces deux langues sont parfaitement différentes ? C’est la question que se pose Shoaib. En effet, il essaie de comprendre comment ces deux langues ont évolué.

Cela fait quarante ans que l’Afghanistan est en guerre. C’est pourquoi peu d’études ont été faites sur les langues auparavant. Par conséquent, il y a peu d’ information à ce sujet. D’ailleurs, l’étude des langues est un sujet sensible en Afghanistan car chacun veut valoriser sa propre langue. Ce sont les raisons pour lesquelles Shoaib ne disposait que de peu de documents pour son travail de recherche.

Shoaib est donc parti à la rencontre des quelques spécialistes afghans des langues et leur a posé des questions sur le pachtou et le persan. Il a aussi fait un questionnaire qu’il a fait remplir auprès de personnes étudiant le persan ou le pachtou à l’Université de Kaboul. Il analysera ces entretiens et ces questionnaires pour comprendre d’où vient la force du persan et comment il a pu prendre le dessus sur le pachtou. Son travail aura pour objectif principal d’ identifier les facteurs de cette évolution. À travers cette recherche, Shoaib veut également proposer des pistes afin que les deux langues officielles puissent cohabiter pacifiquement.

Objectifs
  • Étudier l’évolution des deux langues officielles (le persan et le pachtou) en Afghanistan.
  • Trouver les facteurs de l’évolution du persan par rapport au pachtou.